Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Vous êtes ici

Echos du net

S'abonner à flux Echos du net
Mis à jour : il y a 1 heure 19 min

Orange couvre le TGV Méditerranée en 4G

il y a 5 heures 2 min

Après avoir couvert le TGV Paris-Lyon, Orange prolonge le déploiement de son réseau 4G jusqu'à Marseille en TGV. Les amateurs de football sur cette ligne pourront revoir les buts de leurs équipes favorites durant le trajet retour.

En février 2015, Orange annonçait la couverture intégrale (hors tunnels) de la ligne TGV Paris-Lyon. L'opérateur annonce le prolongement de cette couverture intégrale (hors tunnels) de la ligne TGV Paris-Marseille.

Orange a déployé plus de 320 sites 4G tout le long de la ligne pendant 24 mois pour fournir cette couverture. Les abonnés Orange/Sosh avec un mobile 4G pourront profiter du meilleur débit pour surfer, lire les mails, regarder des vidéos ou utiliser leurs applications préférées. Ce déploiement réseau va être mis à profit pour les supporters du "classico" de football (PSG-OM) ou des matchs des Olympiques (de Marseille ou Lyon).

De plus, ce déploiement de la 4G va aussi profiter à la SNCF et son service WiFi dans le TGV, TGV Connect, qui utilise le réseau 4G d'Orange pour fournir un réseau WiFi dans les rames des TGV. En fonction de la classe du billet (1er/2eme) et des services associés (Loisir, Pro,...), la SNCF fournit un godet de data (200Mo à 1Go) en WiFi.

Dans le sud-est, Orange continue le déploiement son réseau 4G sur les grands axes autoroutiers, dont l'A7 entre Lyon et Marseille, les villes balnéaires et les principales stations de ski des Alpes du Sud (Serre-Chevalier, Montgenèvre, Pra-Loup,...).

MobileOrange4GSNCFTGV Connect

[MWC2017] Archos présente ses smartphones Graphite et une tablette Saphir

il y a 6 heures 7 min

En avant-première du MWC 2017, le constructeur Archos annonce 2 smartphones dans la nouvelle gamme Graphite (50 et 55) et une tablette Saphir 10.1. Il annonce un accord avec Kodak pour fournir des tablettes à ce dernier.

Alors que le Mobile World Congress démarre lundi, le constructeur français Archos annonce 2 nouveaux smartphones et 1 tablette.

Archos annonce 2 smartphones : les Graphite 50 et 55. La gamme Graphite comprend les caractéristiques suivantes : un boitier en aluminium ultrafin, deux appareils photo arrières (13 + 2 megapixels), une caméra faciale 5Mpx, un lecteur d'empreintes digitales, un port USB-C, un processeur Mediatek quadricoeur 1,5Ghz, 16Go d'espace-disque, extensible par microSD jusqu'à 128Go, une batterie 3000mAh, avec autonomie augmentée par Google Doze 2.0, et Google Android Nougat 7.

Archos 55 Graphite

Le modèle 55 Graphite utilise un écran IPS HD 5,5" avec un verre trempé incurvé 2,5D et la technologie Full Lamination pour des contrastes élevés, et 2Go de RAM tandis que le modèle 55 Graphite utilise un écran IPS HD 5" avec un écran IPS HD 5,5" et 1Go de RAM.

Archos 50 Graphite

Archos annonce également une tablette 101 Saphir. La gamme Saphir utilise une coque robuste afin de l'utiliser partout et toute saison, en particulier dans des activités outdoor (hors des murs), des sportifs de l'extrême te les professionnels. La tablette utilise un écran IPS HD de 10,1". Le processeur Mediatek quadricoeur 1,3GHz avec 1Go de RAM et 16Go d'espace-disque, extensible par microSD, permet de faire tourner Android Nougat 7. L'appareil photo utilise un capteur 5 megapixels tandis que la caméra frontale utilise un capteur 2Mpx. La batterie 6000 mAh fournit une autonomie d'au moins une journée. La connectivité est assurée sur le WiFi n, Bluetooth 4.2, un GPS, des ports USB-C et microHDMI.

Archos 101 Saphir

Les smartphones Graphite et la tablette 101 Saphir seront en vente à partir de juin 2017 à partir de 130€.

Archos et Kodak annoncent un partenariat autour des tablettes. Le constructeur va ainsi proposer des tablettes sous la marque d'appareils photo en Europe. Ces dernières auront un appareil photo 8 megapixels, une connexion 3G et des applications préinstallés pour les amateurs de photos et de vidéos. Les premières tablettes Kodak by Archos seront disponibles en été 2017

MobileMWC 2017ArchosAndroidKodak

La Poste Mobile gagne 100 000 clients

jeu, 23/02/2017 - 15:18

La Poste a présenté ses résultats. Sa division mobile atteint 1,3 millions de clients et 21 000 La Box La Poste Mobile, avec son partenaire SFR.

Le groupe La Poste a annoncé les résultats pour l'année 2016. Le groupe enregistre 23,294 milliards d'euros de chiffre d'affaires, soit une hausse de 1,1% et 975 millions d'euros de résultat d'exploitation, en hausse de 11,5%. Le résultat net atteint un bénéfice de 849 millions d'euros. Le groupe est porté par le secteur Numérique (LaPoste.fr) et GeoPost (DPD Group et Chronopost) mais plombé par La Banque Postale et les autres secteurs d'activités.

Le réseau La Poste intègre les services de La Poste Mobile. Ce dernier comprend l'infrastructure des bureaux de poste et leurs employés ainsi que les partenariats autour des maisons de service au public dans les zones rurales et des "La Poste Relais" dans les grandes villes.

Au 31 décembre, La Poste Mobile compte 1,3 millions d'abonnés à une offre mobile (SIM ou forfait+mobile), soit un gain de 100 000 clients sur l'année. Le MVNO sur le réseau de son partenaire SFR a ainsi commercialisé près de 550 000 nouvelles lignes. Lancée discrètement, La Box La Poste Mobile a attiré 21 000 box souscrites.

BusinessLa PosteLa Poste Mobilemobile4GBox La Poste Mobile

Orange garde la forme en 2016

jeu, 23/02/2017 - 10:47

Durant l'année 2016, Orange a dépassé les 30 millions d'abonnés mobile et poursuit la migration des abonnés DSL en Fibre. Le groupe Orange atteint ainsi ses objectifs financiers tout en préparant les nouveautés de 2017.

Le groupe Orange a publié ses résultats pour l'année 2016. Le groupe améliore son chiffre d'affaires de 1% à 40,918 milliards d'euros et un EBITDA de 12,682 milliards d'euros (+1,3%). Si le résultat d'exploitation est en baisse (-14%) à 4,077 milliards d'euros, le résultat net est en hausse (+10%) à 3,263 milliards d'euros. L'endettement du groupe a diminué de 2,108 milliards à 24,444 milliards d'euros, soit un ratio dette/EBITDA de 1,93x. Le groupe a profité de la vente de EE au Royaume-Uni à 4,5 milliards d'euros pour acquérir des opérateurs en Europe et en Afrique, Groupama Banque (Orange Bank), des licences 4G en Egypte et Pologne et la licence 4G en 700 MHz en France ainsi que réduire son endettement.

En France, Orange continue de perdre du chiffre d'affaires (-1%) à 18,969 milliards d'euros. Si la fibre et les contenus TV tirent le chiffre d'affaires (+4,9%), les services mobiles sont en baisse (-4,6%) à cause de la baisse des revenus du à l'itinérance avec Free et les communications internationales incluses. L'EBITDA atteint 7,134 millions d'euros (+0,5%)

Sur le mobile, Orange dépasse les 30 millions de clients (30,033 millions, +525 000). Ainsi, Orange compte 20,775 millions d'abonnés (+131 000) et 3,547 millions de prépayés (-201 000). Les offres quadruple play Open atteint 7,83 millions d'abonnés (+261 000) dont 2,739 millions d'abonnés (+117 000) à Open multiligne ou forfait mobile pour Open. Les offres sans engagement Sosh atteignent 3,277 millions de clients (+68 000). Sosh a représenté la première gamme d'acquisition d'Orange.

Sur l'Internet fixe, Orange compte 11,151 millions d'abonnés dont :

  • 9,643 millions (-50 000) à une offre DSL dont 7,377 millions (+39 000) en DSL nu
  • 1,452 millions (+144 000) à une Livebox Fibre dont 53% sont des nouveaux clients
  • 55 000 clients avec une autre technologie haut débit (satellite, WiMax, 4G,...)
  • 25 000 clients (-14 000) à une offre RTC/RNIS

10,182 millions (+145 000) de clients Livebox bénéficient de la VoIP tandis que 6,609 millions (+97 000) bénéficient de la TV d'Orange par DSL/Fibre et satellite. Orange compte également 6,879 millions de foyers raccordables (+567 000) à la Fibre d'Orange.

Sur le réseau fixe, Orange compte 32,896 millions (-110 000) de lignes téléphoniques (cuivre) ou fibre (FTTH) dont 16,013 millions (-49 000) de clients Particuliers, notamment via l'abonnement Orange fixe. 14,008 millions (-13 000) de lignes en dégroupage dont 11,594 millions (+11 000) de dégroupage total.

BusinessOrangeLiveboxmobile4GFibre

TDF fournira la fibre au VORTEX du Val d'Oise

mer, 22/02/2017 - 17:29

Le Conseil Départemental du Val d'Oise a choisi TDF (TéléDiffusion de France) pour fournir la fibre sur le réseau d'initiative publique VORTEX.

Le Conseil Départemental du Val d'Oise et le syndicat mixte Val d'Oise Numerique ont présenté le réseau d'initiative publique (RIP) Val d'Oise Réseaux Télécoms Express (VORTEX) pour le déploiement de la fibre sur 116 communes du département. Ils ont également annoncé le choix de l'opérateur délégataire : il ne s'agit d'aucun des opérateurs RIP. En effet, le département s'est tourné vers l'opérateur TDF (TeleDiffusion de France).

Habitué aux services radio (points hauts de téléphonie mobile, d'antennes radio, de TV) et de services aux médias (plateforme de VoD, broadcast sur RNT/TNT, IPTV et mobile), TDF va déployer, pour la première fois, la fibre optique sur un RIP. L'opérateur va devoir installer la fibre dans pas moins de 84 000 foyers et entreprises dans 116 communes valdoisiennes pour le VORTEX d'ici fin 2019.

TDF et Val d'Oise Numérique investiront près de 100 millions d'euros pour le déploiement de ce RIP VORTEX, dont 15 millions de financements publics (Etat, région Île-de-France, département Val d'Oise et EPCI). TDF aura une délégation de services publics pendant 25 ans avec un réseau qui reviendra au Val d'Oise Numérique. Le réseau RIP sera ouvert à tous les opérateurs. TDF a également annoncé l'emploi de la sous-traitance dans le département mais également l'installation d'un centre technique national "Réseaux et Fibres".

En entrant sur ce marché, TDF vient se mettre en concurrence avec Orange, SFR Collectivités, Covage et Altitude Infrastructure. TDF vient remplacer Tutor, récemment acquis par Covage.

InternetFibreFTTHVal d'OiseTDF

[Brève] Microsoft corrige un bug avec Adobe Flash

mer, 22/02/2017 - 11:09

Alors qu'il faudra attendre mars pour avoir les correctifs, Microsoft a déployé une mise à jour concernant un problème avec Adobe Flash.

Microsoft a annoncé le report du Patch Tuesday de février à mars. Mais l'éditeur a quand même déployé une mise à jour concernant un bug avec Adobe Flash Player.

Jugé critique, le correctif de Microsoft évite l'exploitation de failles dans le plugin Adobe Flash Player pour les navigateurs Internet Explorer 10 et 11 sur Windows 8.x, 10, Serveur 2012 et 2016 ainsi que le navigateur Edge sur Windows 10.

La mise à jour est disponible dans le module Windows Update.

InternetMicrosoftAdobeInternet ExplorerEdge

SFR réduit le prix du Starter 1Go

mer, 22/02/2017 - 10:45

Jusu'au 27 février, SFR propose son forfait Starter 1Go à partir de 17,99€/mois avec engagement. L'offre est valable avec ou sans mobile.

SFR lance une offre exceptionnelle sur le forfait mobile Starter 1Go avec une réduction supplémentaire de 5€/mois pendant 1 an.

Le forfait mobile Starter 1Go comprend :

  • appels et SMS/MMS illimités en France métropolitaine
  • appels illimités vers les DOM
  • 1Go de Data 4G bloqué et rechargeable
  • SFR WiFi, SFR Cloud 10Go et SFR Presse

Le forfait est facturé à 27,99€/mois sans mobile mais engagement de 12 mois ou 32,99€/mois avec mobile et engagement de 24 mois.

Durant cette période commerciale, SFR propose une réduction de 5€/mois pendant 12 mois sur le forfait Starter, soit à 22,99€/mois ou 27,99€/mois pendant 12 mois. Jusqu'au 27 février, SFR ajoute une réduction supplémentaire de 5€/mois pendant 12 mois, soit à 17,99€/mois ou 22,99€/mois.

Les forfaits bénéficient de deux promotions : une réduction supplémentaire de 5€/mois pendant 12 mois en cas de changement d'opérateur avec portabilité du numéro. En cas d'abonnement à Numericable et La Box de SFR, SFR applique une réduction MultiPack de 5€/mois. Avec SFR FAM!LY, le forfait Starter peut bénéficier des Extras et de la Data du ou des forfait(s) Power associé(s).

En cumulant l'ensemble des promotions, le forfait Starter 1Go peut revenir à 2,99€/mois pendant 12 mois avec La Box et la portabilité du numéro.

MobileSFRStarter4Gpromo

[Brève] Yahoo! vendu moins cher à Verizon à cause des fuites de données

mar, 21/02/2017 - 18:09

Les deux importantes fuites de données coûteront cher à Yahoo! et Altaba, son futur nom. Mais Verizon va y gagner en payant moins cher (350 millions d'euros) le rachat du portail.

Durant l'automne dernier, les fuites sont tombées pour Yahoo! : coup sur coup, une fuite de 500 millions de comptes puis une autre de 1 milliard de comptes sont dévoilés. Ces annonces se sont produites alors que Yahoo! travaille à la vente de sa marque et de son portail à Verizon pour 4,83 milliards de dollars.

Les différents piratages de Yahoo! ont mis à mal les négociations entre Yahoo! et Verizon. Même si le plan prévoit de sortir Yahoo! de la structure Altaba, le coût de la vente de Yahoo! à Verizon aura été baissé de 350 millions de dollars, un peu moins de 4,5 milliards de dollars.

Mais, surtout, Verizon va faire supporter toutes les enquêtes et les éventuels dommages et intérêts dus au piratage à Yahoo! puis Altaba. L'opérateur américain n'aura ainsi pas d'épée de Damoclès lors de la récupération des actifs de Yahoo!.

InternetYahoo!VerizonAltaba

[Brève] La DGCCRF infligent des amendes à des démarcheurs et fraudeurs aux numéros surtaxés

mar, 21/02/2017 - 17:42

La secrétaire d'état au commerce et à la consommation a fait le point sur les contrôles concernant le démarcharge téléphonique et les fraudeurs aux numéros spéciaux : 70 entreprises en infraction.

Martine Pinville, la secrétaire d'Etat au commerce et à la consommation, a fait un point sur les problèmes avec le démarchage et les fraudeurs.

Via sa mise en place du signalement des démarcharges intempestifs, Bloctel a reçu plus de 400 000 signalements de démarchages intempestifs et de fraudes aux numéros surtaxés (notamment les "ping call"). Ces signalements et ceux au 33700 de l'AFMM (Association Française du Multimédia Mobile), a permis le lancement du contrôle de 150 entreprises.

La DGCCRF a également lancé des poursuites contre 50 entreprises pour non-respect du dispositif Bloctel. La moitié d'entre-elles se sont vu infliger, pour les manquements les plus importants, une amende jusqu'au plafond de 75 000€.

Les contrôles de la DGCCRF, sur une trentaine d'opérateurs de numéros surtaxés, ont mis en évidence de nombreuses pratiques illicites : 18 PV ont été rédigés ou prévus sur des pratiques commerciales trompeuses ou agressives. Les entreprises sont sanctionnées par une amende jusqu'à 1,5 millions d'euros pour les entreprises ainsi qu'une amende de 300 000 et 2 ans d'emprisonnement pour leurs responsables. Les sociétés 123Soleil et 123 Media Corp ont déjà été condamnées pour ces pratiques.

De son côté, l'AFMM annonce des engagements dans l'autorégulation. En cas de non-respect de la charte de l'AFMM, l'association bloquera les numéros utilisés par la société incriminée. La DGCCRF et l'ARCEP auront la charge de vérifier l'efficacité des mesures de l'AFMM. Les 2 organismes de l'Etat pourront prendre des mesures pour assainir le secteur.

Malgré ce point d'avancement encourageant, les problèmes de démarcharges et de fraudes aux numéros surtaxés continuent de sévir sur les téléphones fixes comme mobile. L'UFC Que Choisir a dénoncé le peu d'efficacité du service.

TéléphonieBloctelspam vocauxdémarchageDGCCRF

[Brève] 2744 communes couvertes en zones blanches centres-bourgs

mar, 21/02/2017 - 16:28

La FFT annonce la couverture de 2744 communes dans le cadre du programme Zone blanche centre-bourg. Ces dernières bénéficient d'un réseau 2G/3G par au moins un des 4 opérateurs.

La Fédération Française des Télécoms et ses 3 opérateurs de réseau mobile-membres, Bouygues Telecom, Orange et SFR, annoncent l'état d'avancement du déploiement de couverture des Zones Blanches centres-bourgs. Ainsi, au 31 janvier, 2744 communes profitent du programme sur les 3582 inscrites. En zone montagneuse, 906 communes sont concernées par la couverture par au moins un des 3 opérateurs membres, comme à Viela (65). La FFT et les opérateurs membres veulent accélérer les déploiements avec 838 communes du programme d'ici juillet 2017, dont 431 communes en zones montagneuses.

Les opérateurs se sont engagés à financer les équipements de sites prioritaires dans le cadre du programme du guichet "sites stratégiques", à raison de 260 sites par an. Ce programme doit permettre de couvrir en voix et Internet les zones blanches non-indiquées dans le programme Zones Blanches centres-bourgs. Ils comptent 1300 sites à couvrir avec l'aide de l'Etat et des collectivités territoriales via la plateforme France Mobile.

MobileFFTBouygues TelecomOrangeSFR2G3G

Orange toujours en tête des FAI pour UFC QueChoisir

mar, 21/02/2017 - 12:10

Dans son étude annuelle sur les fournisseurs d'accès à Internet, l'UFC QueChoisir met en avant Orange et Free. SFR, toujours lanterne rouge.

Comme tous les ans, l'association de consommateurs publie son comparatif annuel des fournisseurs d'accès à Internet (FAI).

Le classement n'a pas beaucoup évolué pour QueChoisir :

  • Orange : 14,1/20 (-0,2)
  • Free : 12,3/20 (-0,9)
  • Bouygues Telecom : 11,1/20 (stable)
  • SFR : 6,2/20 (-2,1)

Les notes ont baissé chez les 3 principaux FAI.

Orange bénéficie d'une bonne notoriété du fait de son statut d'opérateur historique avec son accès Internet disponible sur tout le territoire, la qualité du réseau, le service après-vente ou la satisfaction des clients. Son défaut est le tarif des offres trop chères.

Free garde sa bonne réputation et les recommandations. La Freebox est encore la box la plus complète avec la Révolution tandis que la Freebox Mini 4K reste complète malgré l'absence de certains services. Mais l'assistance efficace de Free reste difficilement accessible et la cinquantaine de boutiques Free est encore trop limitée.

Bouygues Telecom reste l'opérateur le moins cher du marché mais l'éligibilité reste encore limitée aux zones dégroupées en propre. En zone dégroupée étendue, la majoration de 8€ reste un point noir du tarif. Si la satisfaction est là, l'opérateur génére encore trop de plaintes par rapport à son nombre d'abonnés.

SFR est en fin de tableau : plus mauvaise réputation, temps de réparation d'une défaillance trop long, plus grand nombre de plaintes. Les offres SFR contiennent de nombreux services (SFR Presse) et de bouquets TV (BeIN Sport, OCS, Cine+,...) mais les débits montants sont limités en fonction de la technologie fibre (FTTH ou FTTLA).

Vous souhaitez être guidé dans votre démarche ou obtenir des conseils ? Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre éligibilité : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9h-20h30 ; samedi 9h-19h) ou demander à vous faire rappeler gratuitement.

Triple playUFC-QueChoisirBouygues TelecomFreeOrangeSFR

Bouygues Telecom prolonge la série limitée B&You 50Go

mar, 21/02/2017 - 10:24

Bouygues Telecom a décidé de prolonger sa série limitée B&You 20Go augmenté à 50Go de Data et 9,99€/mois pendant 1 an.

Bouygues Telecom prolonge sa série limitée B&You 20Go augmentée à 50Go jusqu'au 27 février.

Le forfait en série limitée B&You 20Go comprend :

  • Appels et SMS/MMS illimités en France métropolitaine
  • Appels et SMS illimités vers les DOM
  • Data 4G en godet ou en fair-use : 50Go pendant 1 an puis 20Go
  • B.tv et World&You inclus

Le forfait est facturé à 9,99€/mois pendant 12 mois puis 24,99€/mois. L'offre est sans engagement et réservée aux nouvelles souscriptions. L'offre n'est pas éligible au multiligne.

MobileBouygues TelecomB&YOUSérie Limitéeprolongation

ZTE échoue son crowdfunding

lun, 20/02/2017 - 11:37

Le constructeur chinois ZTE n'est pas parvenu à financer son projet de smartphone avec traqueur de regards. Avec seulement moins de 10% de financé, l'échec est cuisant.

Au CES 2016, le constructeur chinois avait annoncé une campagne de crowdfunding sur Kickstarter pour le développement d'un smartphone avec détecteur de mouvements occulaires, le projet CSX, nom de code Hawkeye (ndr: non, l'Avenger de Marvel). Le constructeur chinois avait lancé un sondage auprès de ses utilisateurs pour le développement d'un nouveau smartphones. Les réponses provenant de 176 pays montrent un intérêt pour le contrôle sans les mains, notamment via la détection de mouvement des yeux. En option, les utilisateurs proposent un système adhésif pour tenir le smartphone sur les murs et les vitres. ZTE impose certaines technologies : écran 5,5" FHD, appareil photo double-capteur, audio HiFi, un capteur d'empreinte, une batterie avec recharge rapide et Android Nougat. Si la connexion en 2G et 3G est assurée pour tous les réseaux, la 4G est limitée aux fréquences nord-américaines (seules les fréquences 1800 MHz et 2600 MHz sont communes avec les réseaux français).

Un an après, ZTE abandonne son opération de crowdfunding. En un an, l'opération n'avait recueilli que 36 245$ sur les 500 000$ espérés. Mais ZTE a reçu de nombreux retours des consommateurs intéressés par le projet et a décidé de rapatrier le fonctionnement dans son propre forum. Le constructeur va donc améliorer les caractéristiques de son produit et répondre aux demandes de la communauté mais cela entraîne un retard dans l'annonce et la disponibilité du smartphone. Comme le prévoit Kickstarter, les personnes qui ont mis des billes sur le projet les récupèrent.

MobileZTEcrowdfundingAndroid

Coriolis prolonge se série limitée et promotions

lun, 20/02/2017 - 10:18

Coriolis prolonge jusqu'au 28 février sa série limitée et les promotions de février sur ses forfaits Brio sans engagement.

Coriolis a décidé de prolonger jusqu'à la fin du mois ses promotions sur la gamme de forfaits sans engagement Brio.

La série limitée Brio comprend 5h de communications, SMS/MMS illimités et 15Go de Data 4G. Elle est facturée à 18,50€/mois, avec une promotion à 13,50€/mois pendant 6 mois, soit une réduction de 5€/mois.

Les autres promotions concernent la gamme Brio (SMS/MMS illimités inclus) :

  • 2h + 50Mo à 2€/mois pendant 6 mois puis 3,50€/mois
  • 2h + 1Go à 5€/mois pendant 6 mois puis 9,50€/mois
  • Appels illimités + 500Mo à 6€/mois pendant 6 mois puis 11,50€/mois

Les forfaits Brio sont sans engagement. Coriolis utilise le réseau mobile de SFR.

MobileCoriolisbrioSérie Limitéeprolongation

De la 4G Fixe en Haute Garonne

ven, 17/02/2017 - 16:14

Le département de la Haute Garonne a lancé son service de 4G fixe sur quelques cantons du département afin d'assurer un accès à haut débit, en attendant de la fibre optique.

Lors de la présentation du SDAN (Schéma Départemental d'Aménagement Numérique), le département Haute Garonne a présenté ses plans concernant le département. Ainsi, le plan prévoit une première phase de déploiement de fibre avec la régie Haute Garonne Numérique et une montée en débit sur les réseaux DSL d'Orange mais également une montée en débit sur la radio avec la 4G. La Haute Garonne veut ainsi couvrir le département en haut débit (<30 Mbps) d'ici la fin de l'année.

Pour atteindre cet objectif, le département compte sur la montée en débit, DSL et radio. Le département a signé un accord avec Orange pour le déploiement des NRA-MeD (Montée en Débit) pour la montée en débit DSL. En décembre 2016, 10 opérations ont été lancées : Izaut-de-l’Hôtel, Buzet-sur-Tarn, Marquefave, LHerm, Arbas, Castelbiague, Vieillevigne, Saint-Pé-d’Ardet et Lauzerville. 10 opérations seront lancées avant la fin du mois janvier 2017 sur les communes suivantes : Blajan, Burgalays, Chaum, Estenos, Ponlat-Taillebourg, Saiguède, Sainte-Foy-de-Peyrolières, Bazus, Vacquiers et Gardouch. D'ici fin 2018, Orange devra assurer 54 opérations de montée en débit DSL, concernant environ 15 000 prises, pour un investissement de 5 Millions d’euros.

L'autre solution est la montée en débit par radio. Depuis 2007, le département a passé une délégation à Altitude Infrastructure et à la société toulousaine Alsatis pour fournir des solutions radio avec le WiMax (4 Mbps). Les 2 partenaires ont eu le feu vert pour changer les infrastructures WiMax pour des infrastructures en 4G sur la fréquence 3,5GHz. Ainsi, les abonnés profiteront d'une connexion jusqu'à 30 Mbps via une antenne mobile, sans perturbation par les smartphones 4G.

Fin 2016, 11 sites ont été mis en service, dont 3 sur Montjoire et 8 sur le canton de Léguevin : Launac, Cabanac Seguenville, Le Castera, Lagraulet-Saint-Nicolas, Belleserre, Brignemont, Brignemont-Sainte-Menne et Merenvielle. Ces sites couvrent environ 5 000 prises. Au premier semestre 2017, 10 sites seront mis en service et ouverts commercialement : Villemur-sur-Tarn, Bonrepos-Riquet, Goutevernisse, Mailholas, Rieux-Volvestre, Latrape, Martisserre, Lilhac, Les Toureilles et Martres-Tolosane. 43 autres sites seront en phase de travaux. 36 autres sites seront à créer au second semestre 2017.

La Haute Garonne, Altitude Infrastructure et Alsatis Réseaux proposent une solution de 4GFixe, des services d'Internet fixe utilisant les réseaux mobile 4G. Les 3 opérateurs présents sur les réseaux WiMax (Alsatis, NordNet et Ozone) continuent de proposer leurs offres Radio mais par le biais du réseau 4G de la Haute Garonne que par le WiMax. Les offres sont identiques en WiMax et en 4GFixe. A terme, le réseau 4GFixe couvrira environ 25 000 prises, soit 100 chantiers pour un investissement de 7 Millions d’euros.

En parallèle des montées en débit, Haute Garonne Numérique prépare son appel d'offres concernant la première phase du déploiement de la fibre optique FTTH. Orange et SFR ont montré leur intérêt pour l'appel. Cette première opération de déploiement de la fibre par un opérateur public concernent les communes autour de Toulouse ne se trouvant pas dans la zone AMII (SICOVAL, Muretain, Coteaux-Bellevue, CC de la Save au Touch, Grenade sur Garonne,...), du Luchonnais et du Volvestre. L'objectif du département est d'atteindre 80% de la population en fibre optique d'ici 2020.

InternetHaute GaronneSDAN4GWiMaxFTTH

[Brève] Les correctifs de sécurité de Microsoft reportés à mars

ven, 17/02/2017 - 10:13

Microsoft a annoncé le report aux mois prochain des correctifs de sécurité prévus pour février, pour ses logiciels sous Windows.

Chaque deuxième mardi du mois, Microsoft publie les correctifs pour ses logiciels, quelque soit le logiciel (Windows, Office, Internet Explorer/Edge,...) et la plateforme (Windows, Mac, Android, iOS,...), surnommé le Patch Tuesday ("mardi des correctifs"), dont nous faisons l'écho. Mais Microsoft reporte la mise en ligne de ses bulletins de sécurité concernant ses produits sous Windows pour le mois de février au mois de mars.

Les mises à jour ont bien été mises en ligne pour les logiciels, Office principalement, sur Mac (intégration de la Touch Bar) et sur iOS (résolution de bugs et en attente sur Android (résolution de bugs). Mais le module Windows Update ne contient aucune mise à jour pour la plateforme Windows. Microsoft explique qu'un incident de dernière minute les a obligé à reporter les mises à jour sur Windows.

Les correctifs de février sont donc reportés au 14 mars. Cependant, un des correctifs devait corriger un bug dans le serveur SMB des Windows, qui a été récemment dévoilé. Ce dernier peut être attaqué et utilisé pour prendre le contrôle des ordinateurs sous Windows.

InternetMicrosoftWindowsOfficemise à jour

[Brève] TF1 menace de quitter les box

ven, 17/02/2017 - 09:34

TF1 et les opérateurs négocient la diffusion des chaînes du groupe sur les box. Mais le groupe de médias menacent de retirer le signal de TF1 des box.

Depuis juillet dernier, le groupe TF1 et les opérateurs (Orange, SFR-Numericable, Free,...) négocient pour la reprise des signaux des chaînes du groupe TF1, notamment celle de la Première Chaîne. Les contrats devaient se terminer fin décembre dernier mais le groupe TF1 a décidé de prolonger jusqu'en avril, le temps de la négociation.

Lors de la présentation des résultats annuels, le groupe de médias a rappelé la puissance du groupe : si l'audience de TF1 est en baisse, les chaînes TNT du groupe (TMC, NT1, HD1 et LCI) gagnent beaucoup de téléspectateurs. Dans les négociations, TF1 demande aux opérateurs une rémunération annuelle de 100 millions d'euros, soit 10 fois plus qu'actuellement, sinon il coupera le flux. Le groupe a présenté un sondage indiquant que 64% des sondés seraient prêt à changer d'opérateur si TF1 n'est pas présent dans le bouquet.

Cependant, TF1 joue une partie de poker avec les opérateurs. Le groupe semble oublier une fonctionnalité des décodeurs TV des opérateurs, le tuner TNT. Si TF1 coupe le signal des opérateurs n'ayant pas d'accord, les décodeurs peuvent alors changer de mode de diffusion et passer sur le signal TNT HD de TF1. Les opérateurs pourront continuer le signal TF1, même si la diffusion par IP n'est pas disponible. Seule le service de replay MyTF1 ne serait alors plus disponible. Mais cela risque aussi d'entrainer de la colère chez les téléspectateurs qui se tourneront vers d'autres chaînes ou solutions.

Le groupe Bouygues pourrait également en profiter pour jouer avec la carte de la synergie : TF1 serait au minimum disponible sur la BBox TV de Bouygues Telecom, où les chaînes thématiques du groupe (TV Breizh, Ushuaïa et Histoire) sont incluses dans le bouquet de base.

TélévisionTF1diffusionTNTTV d'OrangeSFR TVFreebox TVBBox TV

SFR propose BeIN Sports en OTT via SFR Sport

jeu, 16/02/2017 - 15:36

Après l'avoir inclus dans les offres mobile, SFR lance un bouquet TV avec les chaînes de BeIN Sports pour les non-abonnés.

SFR continue son opération de diffusion de ses services en OTT (Over The Top), c'est-à-dire sans lien avec un forfait mobile ou La Box de SFR. Après les bouquets SFR Sport, SFR Presse et SFR Play VoD et le service SFR Sécurité, SFR lance un bouquet avec les chaînes BeIN Sports.

Le bouquet BeIN Sports, proposé par SFR, comprend les 3 chaînes BeIN Sports et les 7 chaînes évenementielles BeIN Sports Max. BeIN Sports diffuse les principales compétitions de football (Ligue 1, Domino's Ligue 2, Champions League, La Liga,...), de rugby (Champions Cup, Challenge Cup, Guiness Pro 12, Super League,...), de basket (NBA et Euroleague), de tennis (ATP Masters 1000, ATP World Tour, Wimbledon, Coup Davis,...), de handball (Championnat du monde, Lidl Starligue, Coupe de la Ligue, Coupe de France,...), de boxe (les plus grands combats et le championnats du monde de boxe), de natation, de volleyball et de cyclisme. Les chaînes BeIN Sports sont diffusées sur les applications SFR TV et SFR Sport, qui permettent d'en profiter sur smartphone, tablette (Android et iOS) et TV via Airplay et Chromecast.

Le bouquet BeIN Sports sur SFR TV/Sport est ainsi proposé à 15€/mois sans engagement. SFR propose également un bouquet 100% Sport avec BeIN Sports et SFR Sport pour 24,99€/mois sans engagement, en promotion à 19,99€/mois.

BeIN propose son propre service avec BeIN Sports Connect. Ce dernier propose la diffusion des chaînes BeIN Sports sur son application (Android ou iOS), une console de jeu (XBox ou PS3/PS4), les téléviseurs LG, Samsung ou via Chromecast. Le bouquet est proposé à 15€/mois sans engagement ou à 14€/mois avec engagement de 12 mois.

TélévisionSFRSFR SportBeIN SportOTT

[Brève] Bouygues Telecom corrige sa liste de station de ski

jeu, 16/02/2017 - 12:34

Bouygues Telecom a présenté une liste de stations de ski couverte en 4G, mais avec des erreurs. L'opérateur a corrigé la liste.

Bouygues Telecom a présenté une liste de 111 stations de ski couvertes par son réseau 4G. L'occasion permet de tester ce réseau via une offre Découverte.

Mais la liste des stations contenait beaucoup d'erreurs : des doublons de stations, des stations placées dans le mauvais massif et des fautes d'orthographe. Sur Twitter, le twitto Galak a ainsi indiqué une bonne partie des erreurs de la liste d'origine.

Liste corrigée des stations de ski couvertes par la 4G Bouygues

Sur son site, Bouygues Telecom a procédé à une mise à jour de la liste des stations. De nombreuses corrections ont été apportées : correction ortograhique, nom réel des stations, placement des stations dans les bons massifs. Pour compenser les doublons, l'opérateur a ajouté des stations de ski couvertes mais non listées. Mais l'opérateur reste sur le nombre '111', même s'il couvre plus de stations.

Mais Bouygues Telecom n'est pas le seul opérateur à compter les stations de ski : Orange fait de même pour le déploiement de son réseau mobile avec une annonce de 90 stations de ski couvertes.

MobileBouygues Teleocm4Gstations de skiOrange

[Brève] Le CSA fournit des règles pour la numérotation

jeu, 16/02/2017 - 10:54

Le CSA vient de valider des règles pour la numérotation des chaînes dans les bouquets des distributeurs TV, que ce soit par les box ou les satellites. Les numérotations de SFR-Numericable et de Canal sont dans le viseur.

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a approuvé une décision concernant la numérotation des chaînes TV par les distributeurs TV (services TV des Box, les bouquets TV par satellite et câble).

Ainsi, le CSA veut faire appliquer les dispositions de la TNT pour les chaînes nationales sur les plans de services de distributeurs TV. Ainsi, les canaux de 1 à 27 sont réservés aux chaînes nationales de la TNT. Il recommande également de réserver le canal 30 pour une mosaïque des chaînes locales. Cette décision vise particulièrement la numérotation des bouquets Canal et SFR-Numericable (FTTLA).

Au-delà de ces cas spécifiques, les distributeurs restent maître de leur numérotation. Le CSA les invite à grouper les chaînes par bloc en fonction de la langue des chaînes, de leur audience ou de leur notoriété. La numérotation des chaînes doit être "homogène, équitable et non-discriminatoire". Si un distributeur décide de changer la numérotation d'une chaîne, il devra en informer les téléspectateurs au plus vite et la chaîne TV au moins un mois avant le changement.

En dehors de SFR TV by Numericable, les opérateurs respectent déjà les recommandations et obligations de la décision du CSA. Le CSA invite néanmoins les distibuteurs à appliquer les dispositions le plus rapidement.

TélévisionCSAbouquet TVnumerotationSFR TVCanal

Pages