Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Vous êtes ici

NRA

Bouygues Telecom dégroupe 58 centraux en décembre

Bouygues Telecom compte, au 13 janvier 2017, 1311 centraux téléphoniques (NRA) dégroupés en propre. L'opérateur a apporté son réseau sur 58 nouveaux centraux téléphoniques sur le mois de décembre, et un total de 333 nouveaux NRA dégroupés en propre sur l'année 2016, soit un peu moins de 1 NRA dégroupé. L'année 2016 est loin de la promesse de Bouygues Telecom sur la relance de son plan de dégroupage avec 1500 NRA dégroupés et de 4 NRA dégroupés par jour.

17 NRA dégroupés en propre

Pendant le mois de mai, Bouygues Telecom a dégroupé 17 centraux téléphoniques (NRA). En dégroupant ces centraux, il propose ainsi directement ses services sans passer par les réseaux partenaires (Axione, Orange et SFR). Il permet de profiter des offres en zones dégroupées sans la majoration des zones étendues (8€/mois).

18 NRA dégroupés en propre

La fusion Orange-Bouygues Telecom a provoqué un grand ralentissement dans le déploiement du réseau : seulement 18 NRA ont bénéficié du dégroupage en propre.

Petite baisse du déploiement du dégroupage

Bouygues Telecom a réduit le déploiement de son réseau Internet. Néanmoins, Bouygues Telecom a eu un coup de mou avec 52 nouveaux NRA dégroupés en propre, avec des NRA dégroupés par SFR. En moyenne, l'opérateur dégroupe 5 nouveaux NRA tous les 2 jours ouvrables avec une pause autour de l'Assomption. Au total, 726 NRA sont dégroupés en propre par Bouygues Telecom.

Bouygues Telecom continue son déploiement du dégroupage

Bouygues Telecom n'a pas chaumé en mai. L'opérateur a maintenu son rythme de 100 nouveaux NRA dégroupés en propre, avec des NRA dégroupés par SFR. En juin, ce n'est pas moins de 91 NRA qui sont dégroupés en propre par Bouygues Telecom. Dépuis le début du mois, l'opérateur a continué sur sa lancée avec 44 NRA nouvellement dégroupés.

Le dégroupage a bien repris chez Bouygues Telecom

Jusqu'à septembre dernier, Bouygues Telecom n'est pas un grand dégroupeur avec seulement 2 nouveaux NRA par mois. Mais, avec l'échec du rachat de SFR et le changement de politique, Bouygues Telecom a décidé de relancer la machine à dégrouper.