Infos - Souscription

09 87 67 18 00

Vous êtes ici

Echos du net

S'abonner à flux Echos du net
Mis à jour : il y a 2 heures 30 min

Frais de mise en service : quelles différences entre les fournisseurs d’accès internet ?

il y a 7 heures 13 min

Lorsque vous vous abonnez chez un fournisseur d'accès Internet, il se peut que vous ayez à payer des frais de mise en service. Tous les opérateurs ne pratiquent pas toujours les mêmes prix. On vous aide à y voir plus clair en vous offrant un comparatif, opérateur par opérateur, des frais de mise en service pour avoir accès à Internet.

Vous souhaitez vous abonner à un fournisseur d'accès internet et avez besoin de conseils ou de renseignements ?
Contactez-nous au 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9H-20H30 ; samedi 9H-19H) ou déposez une demande de rappel gratuit. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas.

Peu importe sur quel fournisseur d'accès Internet (ou FAI) votre choix va finir par se porter, il est plus que probable que vous ayez des frais de mise en service à payer lors de l'installation de votre box Internet. Là encore, tous les fournisseurs ne sont pas égaux et la facture peut différer d'un fournisseur à l'autre. Nous allons vous aider à y voir plus clair. 

Comment ouvrir une ligne téléphonique dans votre logement ?

Vous venez de déménager ou allez déménager ? La première chose à faire est de vérifier si votre nouveau logement dispose d'une ligne téléphonique (c'est le cas pratiquement tout le temps). Si la ligne est inactive depuis moins de 6 mois, le numéro d'identification de ligne (NDI) est encore récupérable et peut être retrouvé pour construire un accès ADSL. Cela veut dire que vous pouvez souscrire une offre ADSL sans construire une nouvelle ligne. Vous disposerez alors d'une box Internet sans pour autant être facturé d'un abonnement téléphonique RTC analogique. La réactivation d'une ligne est gratuite lors de la souscription Internet. Mais si la ligne est inactive depuis plus de 6 mois, il est obligatoire d'obtenir un numéro de téléphone et un nouvel abonnement Internet.

Les frais de mise en service

Qu'entend-on par là ? Il s'agit des frais que vous avez à payer pour installer votre matériel Internet dans votre logement. La mise en service (traitement du dossier, éventuel déplacement d'un technicien) engendre des frais pour le gestionnaire de réseau. Ces frais vous seront facturés par votre fournisseur d'accès Internet. Il existe aussi des frais de création de ligne, que vous payez lors de la création d'une nouvelle ligne dans votre logement. Veillez à ne pas confondre les deux. Si une ligne existe déjà, il vous suffit de prévenir votre fournisseur d'accès Internet qui s'occupe de mettre la ligne à votre nom.

Tous les opérateurs ne pratiquent pas forcément les mêmes prix en ce qui concerne les frais de mise en service

  • Pour Orange, il n'y a pas de frais de mise en service à la souscription d'un abonnement internet. A ne pas confondre avec les 55€ qui sont demandés pour une ouverture de ligne téléphonique.
  • Chez SFR, vous en aurez pour 49€.
  • Free ne demande pas de frais de mise en service.
  • Pour Bouygues Telecom, les frais s'élèvent à 59€.

Le délai de la mise en service est d'un mois en général. Si votre fournisseur venait à ne pas respecter ce délai, vous seriez dans votre droit d'exiger un petit geste commercial. Souvent, le fournisseur vous offre un mois d'abonnement gratuit.

Encore une fois, il faut noter l'importance de lire les conditions générales de vente du fournisseur que vous aurez choisi. Cela évite les erreurs et surtout les mauvaises surprises. De plus, si une ligne existait déjà dans votre nouveau logement, il n'y aura pas de frais d'ouverture de ligne. Un simple transfert de votre ligne ou un changement d'opérateur sera tout ce que vous aurez à faire. Le mieux est de contacter le service client du FAI que vous aurez choisi et de vous laisser guider. Préférez quand même prévenir à l'avance votre FAI que vous déménagez, pour éviter de rallonger des délais qui peuvent déjà vous paraître longs. Vous éviterez ainsi une coupure des services de votre fournisseur et pourrez profiter de votre abonnement et de vos options le plus tôt possible.

Il arrive aussi parfois que vous deviez payer la location du matériel à votre fournisseur d'accès à Internet. Orange par exemple facture la location de sa Livebox à 3 euros/mois. Free demande un dépôt de garantie de 400 euros mais uniquement si vous ne souhaitez pas payer vos factures par prélèvement automatique. Quant à SFR, vous devez donner une caution s'élevant à 49 ou 75 euros.

Et qui dit frais de mise en service, dit aussi frais de résiliation ! Même si vous avez souscrit une offre sans engagement, cela peut tout de même engendrer des frais de résiliation. Free facture 49 euros si vous souhaitez vous désabonner. Sachez aussi que si vous souhaitez vous désabonner, il vous faudra rendre le matériel que le fournisseur vous "prête". Refuser de le faire ou rendre un matériel défectueux peut entraîner des coûts qui s'élèvent alors de 10 à une centaine d'euros ! En effet, votre FAI peut vous demander de payer les dommages subis par votre matériel. Il vous faut donc faire preuve de prudence et rendre le matériel dans les temps impartis et dans un bon état.

Les services clients des opérateurs Parce qu'il n'est pas toujours facile de trouver le bon numéro à composer pour entrer en contact avec votre service client, ou avoir des réponses aux questions que vous vous posez, vous trouverez dans cette partie des liens grâce auxquels vous trouverez forcément le numéro qui vous intéresse. Sont regroupés ici les liens en rapport avec les opérateurs principaux du marché : Orange, SFR, Free, Bouygues Telecom.

Les frais de raccordement à la fibre

Si vous souhaitez passer à la fibre, vous aurez également des frais, mais différents des frais de mise en service pour une simple offre Box Internet. Là encore, tous les FAI ne sont pas égaux. De plus, cela dépend de votre habitation. Si vous vivez en immeuble, il vous faut faire une demande à la copropriété, afin que la fibre soit raccordée dans l'immeuble. Cela se déroule alors en deux étapes : d'abord le raccordement de l'immeuble puis seulement le raccordement de chaque appartement de l'immeuble. La fibre n'est pas encore déployée partout en France, il se peut donc que vous ne puissiez y avoir accès pour le moment. Si vous vivez en maison individuelle, tout dépend de si la fibre est déployée dans votre ville d'habitation ainsi que de l'opérateur choisi.

  • Orange vous demandera de payer des frais s'élevant à 149 euros, sauf en cas d'opération commerciale quelconque.
  • Free ne raccorde pour le moment pas les maisons individuelles et les immeubles qui possèdent moins de 12 appartements.
  • Bouygues Telecom vous installe la fibre gratuitement si cela ne nécessite pas plus de 10m de câble. Au-delà, vous payez 50 euros pour chaque dizaine de mètre de câble supplémentaire.
  • Pour SFR, cela vous coûtera 149 euros pour un raccordement en souterrain et 299 euros pour un raccordement en aérien.

Un dernier conseil pour la route : avant de souscrire un abonnement chez l'un des fournisseurs d'accès Internet cités dans cet article, il vous faudra déterminer l'éligibilité de votre nouveau foyer, c'est-à-dire vérifier que votre foyer est couvert par le réseau de l'opérateur auquel vous souhaitez vous abonner.

Si vous souhaitez en savoir plus et tester votre éligibilité, vous pouvez contacter Selectra au 09 75 18 80 51.

Meta Description: Vous souhaitez souscrire un abonnement Internet ou changer de fournisseur d'accès à moindre coût ? Découvrez le montant des frais de mise en service de chaque fournisseur d'accès Internet.

[Brève] La CNIL améliore les traitements depuis Signal Spam

mer, 19/07/2017 - 16:28

Le garant de la vie privée a décidé de changer de méthodes concernant les messages indésirables avec un nouveau partenariat avec la plateforme française antispam. Les signalements de spams ne seront plus traités individuellement. De leur côté, Signal Spam améliore le recueil des signalements.

La CNIL a décidé d'accélérer son traitement des signalements des courriels indésirables. Le courriel indésirable (spam ou pourriel) représente plus de 90% du trafic mail tandis que la CNIL continue de recevoir plus de signalements (10% en 2014, 12% en 2015 et 22% en 2016).

Pour améliorer le traitement des signalements, la CNIL améliore son partenariat avec l'association Signal Spam, qui regroupe les administrations, les entreprises et les associations autour de la lutte contre le spam. L'autorité de régulation des données personnelles passe du traitement des signalements au cas par cas à un traitement collectif des signalements provenant de Signal Spam. Dans le traitement des spams, la CNIL effectue un Top50 des sociétés émettant des spams et lance des contrôles avec des sanctions possibles à la clé.

Fonctionnement de Signal Spam et présentation des actions des partenaires

Depuis 2003, l'association Signal Spam recueille les signalements de spams des internautes français. Signal Spam a également amélioré ses procédures de signalement pour les particuliers. Il est recommandé de s'inscrire sur le service pour améliorer la reconnaissance du signalement. L'inscription peut être anonymisée via pseudonyme (nom d'utilisateur) mais, en fournissant une identification complète, Signal Spam pourra aboutir à une action judiciaire.

Une fois l'inscription effectuée, l'internaute pourra envoyer les spams reçus via le formulaire sur le site Internet de Signal Spam. Bien plus pratique, Signal Spam a mis en place des modules pour les navigateurs Apple Safari, Google Chrome et Mozilla Firefox et les courrielleurs Apple Mail (macOS El Capitan et Sierra), Microsoft Outlook et Mozilla Thunderbird.

InternetCNILSignalSpamspamantispam

L'Etat veut du très haut débit pour tous en 2020

mer, 19/07/2017 - 12:15

Lors de son discours à la Conférence des Territoires, le Président a annoncé une accélération du Plan Très Haut Débit avec un objectif en 2020. Mais il s'agit d'un objectif intermédiaire, plus qu'un objectif final selon le ministère de la cohésion du territoire.

Lors de la Conférence des Territoires, le Président de la République, Emmanuel Macron, a promis, à nouveau, une couverture de la France entière "en haut et très haut débit", d'ici "la fin de l'année 2020". Cependant, le Président ne fait que rappeler les objectifs du Plan Très Haut Débit avec un nouvel objectif intermédiaire en 2020. Ce nouvel objectif serait du "très bon débit" pour tous, soit du haut ou du très haut débit en 2020.

Antoine Darodes, le directeur de l'Agence du numérique, confirme les changements dans le Plan Très Débit. L'objectif intermédiaire de "très bon débit" serait défini dans la fourchette entre 3 et 8 megabits par seconde. L'Etat apportera une part du plan d'investissement de 50 milliards d'euros dans le déploiement des réseaux. Les opérateurs veulent des contreparties pour accélérer les déploiements.

Le chef de l'Etat annonce l'impossibilité de couvrir l'intégralité de la France en fibre optique dans ce laps de temps. Il invite les opérateurs à proposer des solutions des "complémentarités technologies", notamment via des solutions hertziennes comme la 4G Fixe ou le satellite. Comme l'objectif intermédiaire est d'atteindre un débit de 3 à 8 Mbps, un débit de l'ADSL, les technologies de montée en débit du cuivre d'Orange suffisent pour l'atteindre, sans compter le déploiement de la fibre comme l'annonce de SFR.

InternetAgence du NumeriquePlan Très Haut DébitEtatFibre Optique

SFR remplace le dépôt de garantie par des frais d'ouverture plus importants pour les Box

mer, 19/07/2017 - 10:59

SFR a modifié certaines conditions de ses forfaits La Box et RED Box. Les dépôts de garantie pour les décodeurs TV (75€) sont remplacés par des frais d'ouverture de ligne plus importants (49 à 75€), quelque soit la technologie (DSL, FTTH ou FTTLA) ou les modèles de décodeurs (Evolution, TV Plus, Mini, La Box THD ou 4K).

Depuis le 18 juillet, SFR a décidé de modifier certaines conditions de ses offres Internet, que ce soit sur les offres La Box de SFR qu'en RED Box de RED by SFR. Ainsi, les offres La Box et RED Box n'imposent plus de dépôt de garantie de 49 à 75€ avec la souscription du service SFR TV (inclus dans les offres Starter et supérieur) et l'option RED Box TV (2€/mois). Ce dépôt de garantie est rendu à la fin de l'abonnement.

Mais, SFR a décidé d'augmenter les frais d'ouverture des forfaits La Box de 29 à 49€ tandis que les forfaits RED Box commercialisés sont maintenant soumis à des frais d'ouverture de 49€. Les frais d'ouverture à 49€ sont appliqués même pour les abonnés sans TV sur les deux gammes (La Box et RED Box). Si les forfaits La Box sont peu affectés par la hausse des frais d'ouverture, le forfait RED Box devient moins intéressant que les offres concurrentes (BBox classique, Sosh mobile+Livebox et Alicebox Initial) en dualplay comme en tripleplay.

Bouygues Telecom a supprimé les dépôts de garantie et les a remplacés par des frais de mise en service (59€) en 2005. Depuis le lancement de la Livebox 4 et du décodeur TV 4, le dépôt de garantie demandé par Orange est remplacé par des frais de mise en service de la Livebox (10€) et du décodeur (70€).

Les abonnés La Box et RED Box ne sont pas concernés par le changement. Le dépôt de garantie restera remboursé à la résiliation et conservé même en cas de changement de technologie ou de changement du dualplay au tripleplay.

Infos — Souscription SFR : 09 87 67 96 18 (lundi-vendredi 9h-20h30 ; samedi 10h-19h)
Me faire rappeler gratuitement.

Triple playSFRla boxRED Boxdépôt de garantiefrais d'ouverture

[Brève] Orange attaque TF1 pour abus de position dominante

mar, 18/07/2017 - 16:27

Après les menaces de TF1 de mettre fin à la diffusion, Orange a décidé d'attaquer la chaîne pour abus de position dominante. Les autres opérateurs vont regarder avec attention la procédure judiciaire.

Après avoir menacé les opérateurs, TF1 avait mis un ultimatum aux opérateurs avec une échéance finale au 30 juin. Cependant, les opérateurs continuent de diffuser les chaînes gratuites du groupe sur la TNT (TF1, TMC, NT1, HD1 et LCI) sur les services OTT via les applications mobile (TV d'Orange, SFR TV et B.tv).

Comme SFR et Free, Orange refuse de payer TF1 sauf en cas d'innovation. Selon le quotidien économique Les Echos, Orange a décidé d'attaquer TF1 pour abus de position dominante dans la télévision. La situation est cocasse, vu qu'Orange est condamné pour abus de position dominante dans les télécoms. "TF1 profite de sa position dominante dans la télévision et dans la publicité télévisée pour imposer des choses à Orange qui sont contraire à la loi" explique une source du quotidien.

Mais couper le flux des opérateurs peut être préjudiciable à TF1. Orange représenterait 25% de l'audience de TF1 tandis que le marché des télécoms est le premier annonceur de TF1. Free rappelle de son côté que la chaîne est toujours disponible via la TNT et que la diffusion des chaînes TNT est reçue via les box dans 55% des foyers. Chez SFR, si TF1 devient payant pour la diffusion, l'opérateur fera payer la chaîne pour le transport des flux.

TélévisionTF1OrangeTNT

[Brève] Le compte Twitter du Ministère de la Culture sous le contrôle d'un ado de 13 ans

mar, 18/07/2017 - 13:54

Cette nuit, le compte du Ministère de la Culture a été sous le contrôle d'un adolescent de 13 ans qui s'ennuyait. Ce dernier commentait et répondait aux sollicitations depuis le compte du ministère.

Le compte Twitter du Ministère de la Culture (@MinistereCC) a eu un passage délirant dans la nuit de 1h à 5h, ce matin.

Durant ce laps de temps, une personne a pris le contrôle du compte Twitter du Ministère. Ce dernier a posté des messages et commenté les réponses depuis le compte du ministère, notamment avec des insultes. Le "hacker" se présente comme un adolescent de 13 ans dont la mère serait un des Community Managers (gestionnaire) du compte.

Le Ministère a repris le contrôle de son compte. Après avoir effacé les messages incriminants, le compte a présenté ses excuses pour la gêne occasionnée. Cet incident relève de l'inattention des CM du Ministère plus que d'un piratage flagrant, comme l'usage d'un plugin utilisé par des pirates pour transmettre leur message.

InternetTwitterMinistère de la Culturepiratage

Bonus Internet x20 et RED Box à 15€ sur ShowRoomPrivé

mar, 18/07/2017 - 09:56

SFR a décidé de passer les principales promotions de ses forfaits RED 1 Go et RED Box chez ShowRoomPrivé avec un Bonus Internet x20 et la RED Box à 15€/mois. Ces promotions sont valables jusqu'au 25 juillet. Sur son site, la RED Box reste à 19,99€/mois.

Petit changement de stratégie chez RED. L'opérateur a décidé de proposer les promotions intéressantes aux utilisateurs du site de ventes privées ShowRoomPrive. Sur son site, la RED Box revient à sa promotion ordinaire.

Ainsi, sur le site ShowRoomPrivé, RED propose le Bonus Internet x20 sur le forfait RED 1Go à 10€/mois. Avec le Bonus Internet x20, le forfait RED comprend :

  • Appels et SMS/MMS illimités en France métropolitaine et depuis la zone Europe vers cette zone et la France métropolitaine
  • 1 20Go de Data 4G (rechargeable) en France métropolitaine
  • 3 Go de Data en roaming Europe
  • SFR WiFi, SFR Cloud 1Go et SFR Presse Essentiel (10 n°/mois) inclus

Le forfait est facturé 10€/mois sans engagement. La carte SIM est facturée 10€.

Sur le site Internet de RED, le forfait RED 1Go bénéficie du Bonus Internet x5, soit 5Go de Data 4G en France métropolitaine.

Toujours sur le site ShowRoomPrivé, RED propose la RED Box à 15€/mois (au lieu de 29,99€/mois) à vie*. La RED Box comprend :

  • Internet VDSL (jusqu'à 70 Mbps), FTTH ou FTTLA 100 Mbps
  • Appels illimités vers les fixes de France et de plus de 100 destinations internationales
  • SFR Cloud 10Go et SFR WiFi

Le forfait est sans engagement mais avec des frais de résiliation de 49€.

Sur son site Internet, RED limite la promotion de la RED Box à 19,99€/mois, soit une réduction de 10€/mois à vie du forfait.

Pour la RED Box, il est possible d'ajouter les appels illimités vers les mobiles en France métropolitaine pour 5€/mois ou de booster sa connexion FTTH ou FTTLA à 400 Mbps pour 5€/mois. La télévision RED Box TV est en supplément à 2€/mois pour accéder aux 27 chaînes de la TNT via un décodeur TV.

MobileTriple playRED by SFRRED BoxBonus InternetShowRoomPrive

Quelles différences entre l’ADSL, le câble et la fibre optique ?

mar, 18/07/2017 - 08:29

Il existe à l’heure actuelle trois moyens de connexion à internet : l’ADSL en haut débit, le câble et la fibre optique en très haut débit. Chacune de ces technologies a ses caractéristiques propres.

Etes-vous éligible à la fibre, à l'ADSL ou au câble ? Contactez Selectra pour tester l'éligibilité de votre logement au 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9h-20h30 ; samedi 9h-18h) ou demander à vous faire rappeler gratuitement.

Si l’ADSL est proposée par tous les opérateurs à l’exception de Numericable, seuls SFR, Numericable et Bouygues Telecom proposent l’internet par le câble. La fibre optique est proposée par SFR, Free, Bouygues Telecom et Orange.

Les différences technologiques

L’ADSL est une technologie qui permet de faire passer des données numériques par la paire de cuivre d’une ligne téléphonique. Ces données sont transmises et reçues indépendamment du service téléphonique (voix) grâce à un filtre branché sur la prise téléphonique.

Le câble coaxial est une technologie utilisée à l’origine pour les antennes de télévisions. Il relie une télévision à l’antenne “râteau”. Ce type de câble est également utilisé dans le cadre des connexions à internet via la technologie HFC “hybride fibre coaxial”, plus connue sous le titre de FTTLA (fibre jusqu’au dernier amplificateur). Il s’agit de relier un amplificateur dans un bâtiment au central téléphonique avec de la fibre optique, puis de raccorder cet amplificateur au logement de l’abonné avec du câble coaxial pour les derniers mètres.

La fibre optique, enfin, est un fil de verre ou de plastique transparent qui a pour propriété d’être conducteur de lumière. La fibre optique est utilisée pour la transmission de données à grande vitesse, notamment par les réseaux internet. Quand la fibre est tiré jusqu'à l'abonné, on parle de technologie FTTH (Fiber To The Home).

Les différences de débits entre l’ADSL, le câble et la fibre

Les débits liés à ces différentes technologies peuvent s’avérer assez importants et, au final, pas si éloignés les uns des autres selon les cas.

Avec un débit maximum de 15 Mbit/s, l’ADSL semble bien loin des débits du câble coaxial pouvant atteindre 800 Mbit/s pour les vitesses les plus rapides, et encore plus éloigné de la fibre optique dont le débit est potentiellement illimité mais bridé en France à 1Gbit/s maximum.

Néanmoins avec l’arrivée du VDSL au milieu des années 2000 (version plus rapide de l’ADSL passant toujours par les lignes téléphoniques) la donne change un peu. En effet cette technologie permet d’atteindre des débits maximum avoisinant les 100 Mbit/s. Néanmoins, pour atteindre cette vitesse l’abonné doit se trouver à moins de 500 mètres du répartiteur téléphonique, ce qui est assez rare.

Des forfaits aux prix différents

Les tarifs pratiqués diffèrent selon les opérateurs. En effet, chez Free et SFR il n’y a pas de différence entre les tarifs des offres ADSL et fibre optique. Chez Orange un forfait fibre peut être moins cher qu’une offre en ADSL (selon les promotions en cours), là où Bouygues propose des offres moins chères en ADSL qu’en fibre optique. Numericable est un cas à part car l’opérateur propose exclusivement des offres internet par le câble coaxial.

Jusqu'au 22 août 2017, la fibre bénéficie d'une réduction de 14€/mois pendant 12 mois, et l'ADSL d'une réduction de 9€/mois pendant 12 mois. En cas de changement de fournisseur d'accès à internet, une réduction de 5€/mois pendant 12 mois est également appliquée.

Opérateurs Tarifs ADSL Tarifs câble (FTTLA) Tarifs fibre optique (FTTH) Pas d’ADSL A partir de 19,99€/mois pendant un an, puis 29,99€/mois Pas de fibre optique A partir de 19,99€/mois pendant un an, puis 29,99€/mois A partir de 19,99€/mois pendant un an, puis 29,99€/mois A partir de 19,99€/mois pendant un an, puis 29,99€/mois 19,99€/mois 34,99€/mois 27,99€/mois 33,99€/mois Pas de câble 38,99€/mois A partir de 29,99€/mois Pas de câble A partir de 29,99€/mois

*En FTTLA (câble), le raccordement du domicile n'est pas en fibre optique mais en coaxial.

Les différences de couverture du territoire

L’ADSL couvre environ 98% du territoire (30,4 millions de lignes de cuivre) là où le câble et la fibre optique sont, à l’heure actuelle, beaucoup moins présents en France avec 14,5 millions de foyers éligibles au câble et plus de 5,6 millions éligibles à la fibre optique au 31 décembre 2015 selon l’ARCEP.

Néanmoins, grâce au plan “France Très Haut Débit”, le développement du très haut débit s’accélère. En effet ce projet a pour volonté de rendre 80% des logements en France éligibles au très haut débit à l’horizon 2022.

De plus certains opérateurs sont plus présents que d’autres sur l’ADSL ou le très haut débit en France. Retrouvez les cartes de couverture de l’ADSL et du très haut débit ci-dessous :

Meta Description: Il existe à l’heure actuelle trois moyens de connexion à internet : l’ADSL en haut débit, le câble et la fibre optique. Chacune de ces technologies a ses caractéristiques propres.

[Brève] Altice bientôt dans la banque ?

mar, 18/07/2017 - 00:36

Alors que le lancement d'Orange Bank est repoussé, Altice avance un nouveau pion avec l'enregistrement d'Altice Bank au Luxembourg.

Orange a présenté lors de son Show Hello sa banque mobile, Orange Bank, née de l'acquisition de Groupama Bank et de son expérience avec Orange Money et Orange Cash. Mais, initialement prévue en juillet, la banque doit encore peaufiner des détails avant de se lancer au grand public.

Altice, la maison-mère de SFR, a décidé de lancer également une banque mais sans grande annonce. Ainsi, le groupe de médias et de télécom a présenté un projet de banque à la BCE (Banque Centrale Européenne) et demande un agrément. L'envergure du projet est donc européen, vu que la demande d’agrément concerne la BCE et non une instance locale (la Banque de France, par exemple).

Comme Orange et ses Bank, Altice Bank devrait proposer des services bancaires à tous les clients télécoms du groupe, que ce soit en France avec SFR, au Portugal avec MEO et en Israël avec HOT. L'objectif est d'atteindre 1200 boutiques en Europe proposant Altice Bank. Les filiales du groupe Altice ont quelques expériences : SFR France avec feu la carte de paiement Mastercard SFR Paycard, Outremer Telecom (SFR Caraïbes) avec l'offre bancaire SFR/Outremer Payment Service (SFR-OPS) et MEO (Portugal Telecom) avec le portefeuille numérique M Wallet.

Mais l'opérateur chercherait un partenaire bancaire pour accélérer le déploiement de sa future banque. Orange avait profité de la vente de Groupama Banque pour s'offrir un partenaire.

Source : Le Parisien

BusinessAlticeAltice BankOrange BankBanque

[Brève] Le 17 juillet est la journée internationale des émojis

lun, 17/07/2017 - 13:24

Les créations iconiques japonaises ont leur journée mondiale. Développés au Japon en 1999, ils deviendront internationaux en 2012 avec l'aide de Google et d'Apple.

Créés entre 1998 et 1999 par l'équipe i-mode de NTT DoCoMo, les émojis sont des petites images (12x12) colorées et parfois animées pour facilier les communications avec un objectif d'économiser la bande passante (en 2G notamment). Les émojis sont personnalisables (Hello Kitty, Disney, Blizzard, coloration des visages,...) mais ils sont écrits en dur dans les systèmes d'exploitation. Ils permettent autant de marquer les émotions, les métiers, les animaux, les plantes, la météo, la nourriture, les boissons, les activités sportives et d'art, les voyages, les lieux, les objets, les drapeaux et les symboles.

Les émojis de NTT sont concurrencés par ceux de ses concurrents J-Phone (Vodafone Japon, Yahoo! Japon Mobile puis Softbank Mobile) et de KDDI. Dans le reste du monde, une part infime des émojis sont recréés naturellement avec les smileys ( :) ). En 2007, quand Apple pour son iPhone et Google pour Android entrent sur le marché japonais, iOS et Android n'ont pas accès aux émojis. Du coup, les deux constructeurs demandent à l'Unicode d'intégrer les émojis japonais pour unifier toutes les versions des opérateurs japonais et de les utiliser dans tous les systèmes d'exploitation, tous les navigateurs et les lecteurs.

En février 2012, les émojis intègrent l'Unicode (6.1) et sont utilisés par Windows (Mobile/Phone), macOS, iOS, Android et Linux. La liste des émojis s'enrichit progressivement au fur et à mesure de l'enrichissement de l'Unicode mais ils ne sont plus typiquement japonais. Cependant, les émojis ne sont pas encore gérés par tous les logiciels et CM.

InternetMobileEmojiUnicodeAndroid

Bouygues Telecom lance une série spéciale BBox à 1,99€

lun, 17/07/2017 - 12:38

Bouygues Telecom a décidé de proposer une série limitée BBox à 1,99€/mois pendant 12 mois. La BBox reste en location à 3€/mois.

Jusqu'au 20 août, Bouygues Telecom lance une série spéciale de son forfait triple play BBox à 1,99€/mois pendant 12 mois.

Pour rappel, le forfait BBox comprend :

  • Internet ADSL (jusqu'à 20 Mbps)
  • Appels illimités vers les fixes de France et de plus de 100 destinations internationales
  • BBox TV avec 160 chaînes

La BBox est obligatoire et en location à 3€/mois, de plus une majoration de 8€/mois est appliquée en zone dégroupée étendue (Orange, Axione...) non concernée par la promotion. L'offre est soumise à un engagement de 24 mois. Les frais de résiliation sont de 59€ mais une prime de 59€ est appliquée en cas de retour des équipements (BBox et décodeur) dans le mois suivant la résiliation. Les frais de mise en service de 59€ sont offerts.

La série limitée BBox est ainsi facturée 4,99€/mois en zone dégroupée et 12,99€/mois en zone dégroupée étendue. L'engagement de 24 mois peut être un défaut, même si la loi Châtel s'applique (paiement du quart des frais dus aux mensualités en cas de résiliation dans les 12 derniers mois de l'engagement).

Triple playBouygues TelecomBboxSérie Spécialepromo

Bouygues Telecom relance les promotions géographiques

lun, 17/07/2017 - 11:28

Jusqu'au 20 août, Bouygues Telecom lance des promotions géographiques. Suivant l'avancement de la couverture 4G, certaines zones ont accès à une série limitée B&You 50Go et une réduction sur les smartphones pour les autres.

Jusqu'au 20 août, Bouygues Telecom met en place des promotions géographiques, comme en début d'année. En fonction du code postal, les futurs abonnés mobile pourront avoir le choix entre une série spéciale B&You 50Go à 9,99€/mois ou une réduction de 20€ sur les mobiles via un code. Bouygues Telecom veut mettre en avant son réseau 4G dans les zones nouvellement couvertes. Les clients Bouygues Telecom bénéficient du forfait B&You 20Go à 17,99€/mois.

Pour les codes postaux récemment couverts en 4G, Bouygues Telecom leur propose de découvrir son réseau 4G avec une série spéciale B&You 50Go à 9,99€/mois pendant 12 mois. La promotion est valable jusqu'au 20 août. Pour rappel, la série spéciale comprend :

  • Appels illimités en France métropolitaine et depuis la zone Europe vers la zone ou la France métropolitaine
  • SMS/MMS illimités en France métropolitaine et depuis la zone Europe vers la zone ou la France métropolitaine
  • 50 Go de Data 4G (facturé au-delà). Fair-use (débit réduit au-delà) en option gratuite
  • 5Go pendant 1 an puis 10Go de Data en roaming
  • B.tv et World&You inclus
  • Bouquet Presse offert pendant 12 mois (à l'issue de la période promotionnelle)

Le forfait est facturé à 24,99€/mois à l'issue de la période promotionnelle. L'offre est sans engagement.

Les codes postaux déjà couverts par la 4G de Bouygues Telecom bénéficient d'une réduction de 20€ sur les téléphones de la boutique en ligne avec le code BYOU20 avec la souscription d'un forfait B&You 20Go. La promotion est valable jusqu'au 27 juillet.

Le forfait 20Go comprend :

  • Appels illimités en France métropolitaine et depuis la zone Europe vers la zone ou la France métropolitaine
  • SMS/MMS illimités en France métropolitaine et depuis la zone Europe vers la zone ou la France métropolitaine
  • 20 Go de Data 4G (facturé au-delà). Fair-use (débit réduit au-delà) en option gratuite
  • 5Go de Data en roaming
  • B.tv et World&You inclus
  • Bouquet Presse offert pendant 12 mois (à l'issue de la période promotionnelle)

Le forfait est facturé à 24,99€/mois à l'issue de la période promotionnelle. L'offre est sans engagement.

B&You 20Go à 17,99€/mois pour les clients Bouygues Telecom

Pour les clients de Bouygues Telecom (BBox ou mobile), le forfait B&You 20Go est facturé 17,99€/mois à vie jusqu'au 20 août. La promotion client est indépendante de la promotion géographique

MobileBouygues TelecomB&YOUpromotion géographique

[Brève] Microsoft arrête Windows Phone mais pas Windows Mobile

jeu, 13/07/2017 - 16:51

Microsoft arrête de livrer des correctifs au système d'exploitation mobile Windows Phone, notamment la version 8.1. Cependant, l'éditeur n'abandonne pas Windows 10 Mobile et espère le relancer.

Microsoft annonce la fin du support technique du dernier système Windows Phone, Windows Phone 8.1, le pendant mobile de Windows 8.1. Les utilisateurs de smartphones sous ce système d'exploitation ne se verront plus proposer de correctifs et de mise à jour. Lancé en 2014, Windows Phone 8.1 avait l'espoir de prendre des parts de marché à Android et iOS avec l'aide du constructeur finlandais Nokia. Mais cela fut un énième échec. La dernière mise à jour Windows Phone 8.1 date de mai 2015 et apportait la VoLTE

Cependant, Microsoft continue de maintenir Windows 10 Mobile, le successeur de Windows Phone 8.1 et pendant mobile de Windows 10. Mais Windows 10 Mobile ne bénéficiera pas de toutes les améliorations prévues pour Windows 10 Fall Creator et se prépare à une voie de garage également. Quelques smartphones sous Windows Phone 8.1 peuvent migrer vers Windows 10 : les Microsoft Lumia Icon, 1520, 930, 640, 640XL, 730, 735, 830, 532, 535, 540, 635 1GB, 636 1GB, 638 1GB, 430, 435, BLU Win HD w510u, BLU Win HD LTE x150q et MCJ Madosma Q50.

Microsoft a l'espoir d'un retour avec un système d'exploitation innovant, le projet Andromedia.

MobileMicrosoftWindows PhoneWindows 10 Mobilemise à jour

[Brève] Des mini antennes Bouygues Telecom à Montreuil

jeu, 13/07/2017 - 12:42

Pour une étude de l'ANFr, Bouygues Telecom installe des mini-antennes-relais dans des mobiliers urbains de JCDecaux (abribus, borne publicitaire, arrêt de bus,...) à Montreuil. L'objectif est de collecter des données autour de l'installation de ces mini-antennes et d'envisager leur déploiement, notamment avec la 5G.

Après Annecy et Orange, l'ANFr lance une expérimentation des mini-antennes relais dans le mobilier urbain à Montreuil avec Bouygues Telecom et JCDecaux. Cette expérimentation a lieu de 12 juillet au 18 août.

Ainsi, JCDecaux va installer des petites antennes-relais dans 3 types de mobiliers : des abribus, des mobiliers d'information et publicitaires et des colonnes Morris (avec les affiches de cinéma). Bouygues Telecom apporte ses fréquences 3G et 4G pour améliorer son réseau et procéder aux tests. Les abonnés Bouygues Telecom bénéficieront automatiquement de ces améliorations. Les sites choisis sont implantés le long de la route Nationale 302 et de la ligne de métro 9.

Ces petites antennes-relais doivent permettre de couvrir des petites zones mal desservies par les antennes-relais classiques (zone d'ombre des immeubles,...) . Leurs portées seront limitées par leur faible puissance d'émission et par leur localisation. Elles permettront également de délester les grandes antennes de certains usagers dans certaines zones saturées (gare, aéroport, port, lieux touristiques,...). L'ANFr réalisera des mesures d'exposition et des mesures sur l'émission des téléphones mobiles connectés aux petites antennes.

Les résultats du test à Montreuil viendront rejoindre ceux d'Annecy.

MobileANFRBouygues TelecomJCDecauxantennes-relais

[Brève] SFR active les Appels WiFi sur Samsung et Sony

jeu, 13/07/2017 - 11:32

Après Orange et Bouygues Telecom, SFR active enfin les Appels WiFi pour ses clients mobile SFR et RED by SFR. Une option est à activer dans l'Espace Client. Les Samsung Galaxy S6 à S8 sont les premiers concernés suivi par le Sony Xperia XZ Premium et les iPhone 7/7+/SE.

Après Orange et Bouygues Telecom, SFR active à son tour les Appels WiFi (la VoWiFi).

En activant les appels WiFi, les abonnés SFR peuvent communiquer sans problème en utilisant les réseaux WiFi. Cela permet d'étendre la couverture voix dans les zones mal couvertes par la couverture du réseau mobile. Le service fonctionne avec les réseaux WiFi en France métropolitaine. Les appels en WiFi

Cependant, le service reste encore limité à quelques smartphones. SFR ouvre les appels WiFi sur les Samsung Galaxy S6, S6 edge, S7, S7 edge, S8 et S8 Plus dès maintenant et sur le Sony Xperia XZ Premium durant le mois. Les utilisateurs d'iPhone 7, iPhone 7 Plus et iPhone SE devront attendre une mise à jour des paramètres opérateur pour en bénéficier.

Il ne reste plus qu'à Free et aux MVNO de proposer cette solution à leurs abonnés. Malheureusement, Free n'est pas encore chaud pour le proposer, à cause de l'absence de norme unique sur cette technologie.

Mobile

[Brève] Google n'aura pas de redressement fiscale

mer, 12/07/2017 - 22:54

Le moteur de recherche a obtenu du tribunal administratif l'annulation du redressement fiscal de 1,1 milliards d'euros. Le Ministère des Comptes Publiques compte faire appel.

En 2011, les douanes et le fisc obtiennent des documents expliquant l'optimisation fiscale de Google entre ses filiales françaises (et européenne) et sa filiale irlandaise. Le fisc finit par redresser Google Irlande et Google France en 2014 pour un montant autour de 1 milliard d'euros. Google a alors décidé de contester auprès du tribunal administratif.

Le Tribunal Administratif a rendu sa décision : Google n'a pas enfreint les règles fiscales en France et en Europe. Google France n'est pas un établissement stable selon les règles de l'OCDE. En effet, aucun des contrats autour d'AdSense ou d'AdWord n'est conclu avec la filiale française mais avec la filiale irlandaise. Les employés de Google France ne peuvent pas procéder aux mises en ligne des publicités, sans intervention d'un employé de Google Ireland.

Du fait de ce problème de stabilité de Google France, le Tribunal Administratif de Paris a décidé d'annuler le redressement de 1,1 milliards de Google. Gerald DARMANIN, Ministre de l’Action et des Comptes publics, annonce l'étude de la décision du tribunal pour faire appel.

BusinessGooglefiscTribunal Administratif

SFR veut couvrir la France en fibre optique sans aide de l'Etat

mer, 12/07/2017 - 13:19

Dans une lettre, Michel Paulin annonce que SFR veut couvrir la France en Fibre optique sans l'aide de l'Etat. L'opérateur créera une société dédiée Altice Infrastructure et assurera le déploiement pour 80% de la population en 2022 et 100% en 2025.

Michel Paulin, le Directeur Général de SFR, a écrit au Premier Ministre pour répondre à la demande du gouvernement d'accélérer le déploiement du très haut débit en France. Dans sa lettre, l'opérateur s'engage à couvrir la France en fibre sans aide de l'Etat.

Actuellement, l'objectif de l'Etat est de proposer 100% de THD d'ici 2022. Pour le faire, l'ARCEP a coupé la France en 3 zones : très dense, moyennement dense et peu dense. Dans les zones très denses, les opérateurs sont maîtres de leur déploiement. Dans les zones moyennement denses, un appel à intention d'investissement (AMII) a permis une nouvelle approche avec un accord Orange-SFR, datant de 2011, sur les villes moyennes et les périphéries des zones très denses et l'instauration de RIP (réseau d'initiative publique) dans certaines métropoles et communautés de communes. Dans les zones peu denses, seuls des RIP sont disponibles. En zone AMII et RIP, l'Etat fournit des subventions pour la réalisation des réseaux en fibre optique.

Mais SFR a décidé de passer outre les plans de l'Etat et de l'ARCEP. L'opérateur veut ainsi créer un réseau dédié en fibre optique, géré par une filiale dédiée Altice Infrastructure. Le réseau sera ouvert à tous les opérateurs. Cependant, Altice n'indique pas si les réseaux RIP gérés par SFR Collectivités et les réseaux de SFR déployés dans la zone AMII avec Orange seront compris ou non dans Altice Infrastructure.

L'ARCEP voit dans la manoeuvre d'Altice-SFR un risque de doublon avec les réseaux existants d'Orange et des RIP non-gérés par SFR. L'opérateur a du mal ces derniers temps : depuis le rachat par Altice, l'accord avec Orange pour la zone AMII est passé à 90-10 pour le déploiement. L'opérateur veut maintenant un 50-50 alors qu'Orange a lancé les déploiements dans les zones concernées. Dans les appels d'offres de RIP, SFR Collectivités est récement sorti dès le premier tour ou en ballotage défavorable dans le final, notamment en Grand Est.

Internet

Orange Content : partenariat avec Canal+, FNAC et UGC

mar, 11/07/2017 - 17:15

Orange annonce le regroupement de ses filiales contenus derrière Orange Content. Il annonce également des partenariats avec Canal+ pour le bouquet Canal Essentiel, la FNAC pour la BD avec Izneo et les livres plus tard et UGC pour la coproduction avec Orange Studio et la diffusion en exclusivité sur OCS.

Face à l'avancée de son concurrent Altice-SFR, Orange a décidé d'unifier ses services pour les producteurs et les créateurs de films et de séries TV. Orange annonce la création d'Orange Content, uns société pour coordonner les différentes filiales autour des contenus : elle regroupera la direction des contenus d'Orange, les filiales Orange Studio, OCS et Orange Prestations TV (pour la Vidéo à la Demande de la TV d'Orange). Elle assurera la veille et l'acquisition de droit, le pilotage et le déploiement d'un pôle production/édition et le suivi du développement de contenus dans les pays où l'opérateur est présent.

Orange promet également l'investissement dans la production de séries avec 100 millions d'euros sur 5 ans. Les investissements se font via Orange Studio et OCS Signature. L'opérateur maintient également son partenariat avec le Festival de Cannes et le Festival Lumière. Il devient également un gran partenaire de l'Institut Lumière.

Orange annonce plusieurs partenariats avec Canal+, FNAC et UGC.

Avec UGC, Orange offre à OCS la premère diffusion des films produits par UGC Images, comme Gaston Lagaffe (sortie cinéma 4/4/18) et la suite de "Qu'est ce qu'on a fait au bon dieu", tandis qu'Orange Studio participera à la production de films d'UGC et à leur commercialisation à l'international.

Avec Canal+, Orange proposera des offres Fibre avec Canal+ Essentiel, à l'instar des offres Livebox Fibre ou Open Fibre avec Famille by Canal (Famille by Canal à 25€/mois - 20€/mois de réduction). Le bouquet sera géré par Orange et non Canal+ comme actuellement. Pour rappel, le bouquet Canal+ Essentiel comprend les chaînes Canal+ et Canal+ Décalé et le service MyCanal. Les offres Fibre avec Canal+ Essentiel seront proposées dans les prochains mois.

Avec FNAC, Orange veut une solution pour attirer les lecteurs. Elle passera d'abord par une association avec la plateforme de BD en ligne Izneo (filiale de la FNAC et principal fournisseur de eBook BD) et une option BD. L'opérateur compte également sur la FNAC pour proposer un service de lecture de livres numérique en 2018 (actuellement avec Kobo de Rakuten).

InternetTélévisionOrangeCanal+IzneoUGC

SFR proposera Altice Studio le 22 aout sur La Box

mar, 11/07/2017 - 16:14

SFR annonce le lancement de la chaîne premium Altice Studio avec SFR Play VoD illimité et les productions d'Altice et les contenus séries et films de NBC Universal et Discovery. La chaîne sera intégrée au SFR Play de La Box.

SFR a annoncé le lancement de la chaîne Altice Studio sur ses bouquets SFR Play. Cette chaîne fait partie de l'accord de diffusion avec NBC Universal.

Altice Studio diffusera 400 films par an et 2 séries par mois. La chaîne piochera dans le catalogue de la maison-mère Altice avec les séries Taken et Riviera, les catalogues de Gaumont, Pathé, Mars, Europacorp, Wild Side, SND, MK2, le Pacte,... dont les films Les Pépites et Lion en première diffusion et le catalogue de NBC Universal en première diffusion avec Jason Bourne, Tous en Scène, Cinquante Nuances plus sombre, la Momie, Fast&Furious et Moi Moche et Méchant 3 en première diffusion ainsi que la série The Sinner en diffusion simultanée avec la chaîne USA.

La chaîne complètera sa grille avec des programmes des équipes de SFR RadioTV (BFM TV) dont un magazine hebdomadaire sur l'actualité cinéma et séries (présenté par Candice Mahout), un magazine hebdomadaire pour parler du cinéma autrement et un mensuel d'immersion.

La chaîne Altice Studio vient proposer une chaîne avec programmation linéaire et complémentaire du service de vidéo à la demande SFR Play VoD. Avec Altice Studio et SFR Play VoD, l'opérateur compte bien concurrencer OCS (ex-Orange Cinéma Séries) qui propose 4 chaînes linéaires (OCS Max, OCS City, OCS Choc et OCS Géant) et 1 service à la demande OCS Go.

SFR compte proposer Altice Studio aux abonnés SFR, notamment avec SFR Play VoD, et en OTT à partir de septembre.

Infos — Souscription SFR : 09 87 67 96 18 (lundi-vendredi 9h-20h30 ; samedi 10h-19h)
Me faire rappeler gratuitement.

TélévisionAlticeSFRAltice StudioNBC Universal

NRJ Mobile propose une réduction sur le Woot 10Go et l'Ultimate 20Go

mar, 11/07/2017 - 12:45

NRJ Mobile a décidé de proposer 2 promotions : 10€/mois de réduction sur le forfait Ultimate 20Go et 9€/mois de régulation sur le forfait Woot 10Go.

Devenu calme depuis l'augmentation de la Data et l'intégration du roaming, NRJ Mobile a décidé de proposer 2 promotions : une sur le forfait Ultimate 20Go avec engagement et une sur le forfait Woot 10Go sans engagement.

Le forfait Ultimate 20Go comprend :

  • Appels illimités en France métropolitaine et depuis la zone Union Européenne/DOM/Islande/Norvège
  • Appels illimités vers les fixes de 85 destinations depuis la France métropolitaine
  • SMS/MMS illimités en France métropolitaine et depuis la zone Union Européenne/DOM/Islande/Norvège
  • Data 4G en fair-use de 20Go (débit réduit au-delà)
  • 3Go de Data depuis la zone Union Européenne/DOM/Islande/Norvège

Le forfait est facturé 29,99€/mois avec un engagement de 24 mois. Avec un engagement de 12 mois, il faudra ajouter 12€/mois.

Avec le code NRJ20G à utiliser sur le site Internet, le forfait bénéficie d'une réduction de 10€/mois pendant 6 mois. Ainsi, le forfait est à 19,99€/mois pendant 6 mois.

Le forfait Woot 10Go comprend :

  • Appels illimités en France métropolitaine et depuis la zone Union Européenne/DOM/Islande/Norvège
  • SMS/MMS illimités en France métropolitaine et depuis la zone Union Européenne/DOM/Islande/Norvège
  • Data 4G en fair-use de 10Go (débit réduit au-delà)
  • 2Go de Data depuis la zone Union Européenne/DOM/Islande/Norvège

Le forfait est facturé 15,99€/mois sans engagement. La carte SIM est facturée 5€.

Avec le code WOOT10 à utiliser sur le site Internet, le forfait bénéficie d'une réduction de 9€/mois pendant 6 mois. Ainsi, le forfait est à 6,99€/mois pendant 6 mois.

Les deux codes promotionnels sont valables jusqu'au 24 juillet. Les forfaits NRJ Mobile utilisent le réseau de SFR par défaut. Mais il est possible de basculer sur le réseau d'Orange.

MobileEI TelecomNRJ MobileUltimateWootpromo

Pages

achat groupé télécom Familles de France