Infos - Souscription

09 87 67 18 00

Vous êtes ici

Echos du net

S'abonner à flux Echos du net
Mis à jour : il y a 2 heures 56 min

[Brève] Signal sécurise Skype tandis que WhatsApp a des intrus dans ses groupes

il y a 6 heures 45 min

La sécurisation des communications est devenue un argument plus sensible. Microsoft a décidé de faire appel à Signal pour sécuriser les conversations dans Skype. Le service de messagerie WhatsApp est victime d'une faille permettant d'ajouter des personnes aux conversations de groupe.

La sécurisation des conversations est devenue un argument des éditeurs de logiciels et applications de messagerie instantanée.

Microsoft a décidé de travailler avec Whisper System, l'éditeur de Signal. L'éditeur de Redmont a décidé d'utiliser le chiffrement point à point E2E de Signal pour les conversations privées de Skype. Skype rejoindra d'autres services comme Google Hangout, Facebook Messenger et WhatsApp. Seuls les utilisateurs du programme bêta-test Skype Insiders de Microsoft peuvent tester la fonctionnalité.

Du côté de WhatsApp, une faille a été découverte dans la gestion des conversations de groupe. Ainsi, une équipe de chercheurs a remarqué que l'ajout d'un membre à une conversation de groupe donne accès aux conversations précédentes. Ainsi, si un administrateur du groupe WhatsApp ajoute un nouveau membre à une conversation existante, le nouveau membre a accès à toutes les conversations déjà échangées.

MobileMicrosoftSkypeWhatsAppSécurité

[Brève] Après le KRACK de WPA2, la WiFi Alliance travaille sur le WPA3

il y a 7 heures 35 min

Suite à la découverte d'une suite de faille dans le système de protection WPA2, la WiFi Alliance travaille sur le successeur, le WPA3. Ce dernier améliore la sécurité des échanges et renforce le chiffrement. En attendant le WPA3, elle va améliorer la sécurité sur le WPA2.

Alors que la communauté informatique s'alarme des failles Spectre/Meltdown, la faille KRACK revient un peu sur le devant de la scène. En octobre dernier, une faille est dévoilée concernant le chiffrement des connexions WiFi, le WPA2. Connues sous le nom de KRACK, les failles permettent de lire les données échangées.

Lors du CES 2018, la WiFi Alliance annonce travailler sur les premières versions du nouveau système de chiffrement, le WPA3. Ce dernier va améliorer la protection des échanges avec le chiffrement individuel des données sur les réseaux ouverts, une suite de sécurité sur 192 bits pour répondre à des exigences de l'Etat américain, une protection renforcée même avec des mots de passe faibles et une simplification de la configuration sur les appareils sans affichage ou avec affichage limité.

En attendant la mise en place du WPA3, la WiFi Alliance va améliorer la sécurité du WPA2 pour contourner les failles de KRACK. Des mises à jour seront donc déployées sur les systèmes d'exploitation et les boîtiers WiFi pour bénéficier des nouveautés.

InternetWiFiKRACKWPA 2WPA 3

Le forfait Power 50Go à 10 euros pendant 12 mois

il y a 9 heures 44 min

Le forfait Power 50Go bénéficie d'une réduction supplémentaire de 5€/mois pendant 12 mois, soit le forfait à 20€/mois pendant 12 mois ou 10€/mois avec Multipack. La promotion est valable jusqu'au 29 janvier.

Jusqu'au 29 janvier, SFR augmente la promotion sur le forfait Power 50Go avec un supplément de 5€/mois sur les 10€/mois de promotions.

Le forfait Power 50Go comprend :

  • Appels et SMS/MMS illimités en France métropolitaine et depuis l'Union Européenne, l'Andorre et la Suisse vers les zones concernées et la France métropolitaine
  • Data 4G avec fair-use (débit réduit au-delà) de 50Go en France métropolitaine
  • 30 Go de Data 4G (facturé au-delà) depuis l'Union Européenne, l'Andorre et la Suisse

Le forfait est facturé 35€/mois en version Eco avec engagement ou 45€/mois avec mobile et un engagement de 24 mois. Les frais de mise en service sont de 10€.

Depuis le 9 janvier, le forfait bénéficie d'une promotion de 10€/mois pendant 12 mois, soit 25€/mois en Eco ou 35€/mois pendant 12 mois. Avec la réduction supplémentaire, le forfait bénéficie d'une réduction de 15€/mois pendant 12 mois, soit 20€/mois en Eco ou 30€/mois pendant 12 mois. Au final, la réduction monte jusqu'à -50% ou -60%.

La promotion est cumulable avec la réduction de 10€/mois du Multipack. Avec La Box de SFR, le forfait passe à 10€/mois en version Eco ou 20€/mois, pendant 12 mois.

Infos — Souscription SFR : 09 87 67 96 18 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h)
Me faire rappeler gratuitement.

MobileSFRmobilePowerpromo

[Brève] Néologisme : les mobiles multifonctions, les appels-pièges et les connexions fibrologiques

jeu, 11/01/2018 - 18:44

L'Assemblée Nationale a publié de nouveaux termes pour désigner différents équipements télécoms, dont les codes 2D, les TV connectées et la Neutralité du Net.

La commission de néologie de l'Assemblée Nationale a publié une nouvelle liste de mots utilisable par les administrations et dans la documentation à destination du grand public.

Ainsi, l'Assemblée recommande l'utilisation de :

  • Appel-piège pour les "call scam" ou "missed call scam"
  • Code 2D ou code-barre matriciel pour les "2D code", "matrix code" ou "data matrix". Cela comprend les Flashcode ou QRCode.
  • Internet des Objets (IDO) pour "Internet of Things" (IoT)
  • Fibronique pour la fibre optique
  • Neutralité de l'internet pour la "Net neutrality"
  • Mobile multifonction pour les "smartphones"
  • Objets connectés pour les objets ayant besoin d'une connexion pour fonctionner
  • Réseau de collecte pour le "backhaul"
  • Réseau de diffusion de contenu (RDC) pour le "content delivery network" (CDN)
  • Réseau dorsal pour le "backbone"
  • Téléviseur connecté pour les "connected TV" ou "smart TV"

La commission valide des termes déjà utilisés comme Internet des Objets, objets connectés, neutralité de l'Internet ou téléviseur connecté. Le code 2D permet de définir le code sans utiliser les marques Flashcode ou QRCode. Le mobile multifonction permet d'oublier la première traduction du "smartphone", l'ordiphone. Les réseaux de collectes, de diffusion de contenu et dorsaux permettent de définir les différents réseaux utilisés par les opérateurs télécoms pour l'accès Internet.

Par contre, l'Assemblée Nationale a choisi le terme "fibronique" en nom pour désigner la fibre optique. Si la commission l'avait mis en adjectif, cela aurait pu être une bonne idée, mais, pour l'instant, cela fait juste un doublon au terme "fibre optique"

BusinessAssemblée NationalesmartphoneNeutralité du Netréseau

[Brève] Google Wallet et Android Pay fusionnent en Google Pay

jeu, 11/01/2018 - 17:03

Google a décidé d'unifier les services de paiement Google Wallet et Android Pay, dans Google Pay. Ainsi, les utilisateurs de services Google et du NFC sous Android n'auront qu'un seul point d'entrée.

A l'occasion du CES à Las Vegas, Google a annoncé une amélioration dans ses solutions de paiement en ligne : Google Wallet (2011) et Android Pay (2015) seront réunis dans le service Google Pay durant l'année.

Ainsi, l'application Google Pay permettra autant de payer ses services et achats sur Internet via un processus d'intermédiaire, comme sur Google Wallet, et un service de paiement sans contact NFC, comme Android Pay. Google veut réunir ses services, comme le fait Apple avec l'application Wallet et le service Apple Pay.

Android Pay et Google Wallet seront fondus dans la même application. Les cartes de crédit, de débit et de fidélité seront réunies dans la même application et Google Pay permettra de payer depuis les sites tiers, grâce à un API unique pour tous les développeurs de sites marchands. Il permettra également de payer entre amis (en test en Inde).

Pour l'instant, Android Pay et Google Wallet ne sont pas disponibles en France, donc Google Pay ne sera pas encore accessible en France, sauf changement de Google.

BusinessGoogleWalletAndroid PayPaypaiement

[Brève] Les effets des correctifs contre Meltdown sur Windows

jeu, 11/01/2018 - 12:17

Microsoft a fait le point sur les effets des patchs contre la faille Meltdown. Si les processeurs de dernières générations avec Windows 10 sont peu affectés, les processeurs d'anciennes générations avec Windows 10 et Windows 7/8 sont plus touchés.

Microsoft a déployé des mises à jour pour Windows 7, 8 et 10 pour lutter contre les failles de Spectre et de Meltdown. Mais les correctifs ont des effets sur les ordinateurs utilisant les processeurs Intel 64 bits. L'éditeur a émis un rapport sur les effets :

  • Windows 10 + processeurs récents (PC de 2016 avec un processeur Skylake, Kabylake ou supérieur) : impact négligeable sur les performances, peu visible pour les utilisateurs.
  • Windows 10 + processeurs un peu plus anciens (PC de 2015, processeurs Haswell et inférieurs) : certains tests montrent un impact significatif et les utilisateurs devraient ressentir des ralentissements.
  • Windows 8/7 sur des processeurs antérieurs à 2015 : Impact significatif sur les performances du système.
  • Windows Server, sur n’importe quel processeur : cette version est touchée par l’impact sur les performances. Celui-ci est particulièrement sensible lorsque l’administrateur choisit d’activer les protections visant à limiter l’exécution de code inconnu sur la machine.

Microsoft a dû retirer certaines mises à jour sur Spectre pour les utilisateurs des processeurs AMD 64 bits : en effet, les patchs provoquent des plantages de Windows.

Sur Linux, le noyau avec les correctifs pour les failles est en cours de déploiement dans les différentes distributions (Ubuntu, RedHat, SUSE,...). Intel a mis en ligne une mise à jour du micro-code de ses processeurs pour les utilisateurs de Linux. Le correctif d'Intel doit être appliquer après le correctif du noyau Linux. Les utilisateurs de Windows et macOS devraient recevoir ce correctif via un patch sur Windows Update et Mac AppStore.

nVidia apporte également un correctif pour ses drivers GeForce et Quantum. Si les processeurs GPU de nVidia ne sont pas affectés, les drivers passent par le processeur central CPU et sont donc mis à jour pour les corriger.

InternetIntelMicrosoftLinuxMeltdownSpectre

NRJ Mobile propose le Woot 100Go à 10 euros

jeu, 11/01/2018 - 10:36

Jusqu'au 25 janvier, NRJ Mobile propose une série limitée de son forfait 100Go à 9,99€/mois. La réduction atteint 10€/mois pendant 6 mois via un code promotionnel.
 

NRJ Mobile a lancé une réduction sur le nouveau forfait Woot 100Go. L'opérateur EI Telecom a décidé de proposer une réduction de 10€/mois pendant 6 mois jusqu'au 25 janvier.

Le forfait Woot 100Go comprend :

  • Appels et SMS/MMS illimités en France métropolitaine et depuis la zone Union Européenne/DOM vers cette zone et la France métropolitaine
  • Data 4G avec fair-use de 100Go en France métropolitaine
  • 5 Go de Data en roaming 3G Union Européenne

Le forfait est facturé 19,99€/mois sans engagement. La carte SIM est vendue 5€. NRJ Mobile profite de l'accès aux 3 réseaux : SFR est le réseau par défaut mais il est possible de choisir le réseau de Bouygues Telecom ou d'Orange auprès du service client. Le forfait est disponible sur sa page Web, par téléphone et dans les magasins Auchan.

Sur son site Web, NRJ Mobile propose une promotion via le code 100G avec une réduction de 10€/mois pendant 6 mois, soit à 9,99€/mois pendant 6 mois. La réduction s'applique dès la deuxième facture.

MobileNRJ MobileEI TelecomWootpromo

Des téléphones en solde chez les opérateurs

mer, 10/01/2018 - 17:55

Les soldes d'hiver 2018 sont lancés chez les opérateurs : des prix glacés chez SFR, 100€ de remboursement chez Orange et jusqu'à 50% chez Bouygues Telecom.

Les soldes d'hiver 2018 proposent des smartphones et des téléphones mobiles en stock limité. Mais seuls les opérateurs avec des mobiles à la vente proposent des soldes.

Des Prix Givrés chez SFR

Grâce aux soldes hiver chez SFR, il est possible de faire d'une pierre deux coups en achetant un smartphone et en souscrivant à un forfait mobile qui bénéficie d'une remise. Cette dernière est applicable jusqu'au 29 janvier. Voici la liste des smartphones soldés par SFR :

  • Apple iPhone 6 à 29€ au lieu de 151€
  • Apple iPhone SE 16Go à 1€, au lieu de 79€, puis 8€/mois pendant 24 mois
  • Apple iPhone 5S 16Go à 1€, au lieu de 19€, puis 8€/mois pendant 24 mois
  • Samsung Galaxy A5 2017 à 1€, au lieu de 59€s puis 8€/mois pendant 24 mois
  • Samsung Galaxy J5 2017 à 1€, au lieu de 49€, puis 5€/mois pendant 24 mois
  • Altice StarActive 2 à 49€ au lieu de 91€
  • Star by Altice Startrail 8 à 1€ au lieu de 39€
  • Huawei P10 Lite à 29€, au lieu de 69€, puis 5€/mois pendant 24 mois
  • Sony Xperia L1 à 1€, au lieu de 39€, puis 3€/mois pendant 24 mois
  • Sony Xperia XZ Premium à 49€, au lieu de 169€, puis 8€/mois pendant 24 mois
  • Sony Xperia XZ à 179€, au lieu de 249€, puis 8€/mois pendant 24 mois
  • Sony Xperia X à 139€, au lieu de 209€, puis 8€/mois pendant 24 mois
  • BlackBerry Classic à 1€, au lieu de 59€, puis 8€/mois pendant 24 mois ou 1€ au lieu de 69€ avec Power 50Go et supérieur.
3 smartphones en promotion avec 100€ de réduction chez Orange

Les Prix Givrés sur les smartphones sont aussi chez Orange mais les offres sont moins nombreuses. En effet, seulement 3 smartphones bénéficient d'une offre de remboursement de 100€, à condition d'être titulaire d'un forfait mobile Orange ou d'un forfait Open. Les 3 smartphones concernés sont le Motorola G5S, le Nokia 5 et le Wiko WIM Lite. Grâce à l'offre de remboursement, ces mobiles sont à 99,90€. Les Prix Givrés sur les smartphones Orange sont valables jusqu'au 7 février.

Des soldes dans les magasins Bouygues Telecom principalement

Bouygues Telecom propose jusqu'à 50% de remise sur 9 smartphones, dont certains sont disponibles uniquement en magasin. Les prix indiqués concernent le mobile seul mais il est possible de souscrire un forfait mobile B&You ou Sensation. Les smartphones soldés sont les suivants :

  • Huawei Y5 2 noir est à 103,90€ au lieu de 129,90, soit 20% de remise
  • Wiko WIM Lite noir est à 139,90€ au lieu de 199,90€, soit 30% de remise
  • HTC U Play noir nacre est à 386,90€ au lieu de 429,90€, soit 10% de remise
  • Huawei Y5 2 or est à 103,90€ au lieu de 129,90€, soit 20% de remise
  • Wiko Freddy dual SIM noir au lieu de 79,90€ au lieu de 99,90€, soit 20% de remise
  • HTC Desire 825 est à 146,90€ au lieu de 209€, soit 30% de remise
  • Alcatel Pixi4-4 est à 49,90€ au lieu de 59,90€, soit 10% de remise
  • Samsung XCOVER 550 Dark Silver est à 52,90€ au lieu de 89€, soit 40% de remise
  • Bouygues Telecom BC101 noir est à 14,90€ au lieu de 29,90€, soit 50% de remise

Le HTC U Play est le seul smartphone disponible en ligne.

MobilesoldesOrangeBouygues TelecomSFR

[Brève] Hausse des tarifs pour les clients des anciennes offres Canal

mer, 10/01/2018 - 17:08

Comme l'a fait SFR à l'été dernier, Canal lance l'évolution des anciens bouquets CanalSat et Canal+ vers les nouvelles offres Canal et de nouvelles chaînes. Mais cette évolution se paye : 5€/mois en moyenne.

Détecté par le magazine 60 millions, Canal a décidé de lancer les migrations des clients d'anciens abonnements Canal+ et CanalSat. La migration concerne 1 million d'abonnés jusqu'à mars et chacun recevront un courrier ou un mail. A l'instar d'une hausse dans les télécoms, Canal a décidé d'envoyer le courrier/mail 1 mois avant le changement et de laisser la possibilité de refuser pendant 4 mois après la mise en place.

Les abonnés à CanalSat Panorama vont se voir proposer de basculer le nouveau bouquet Essentiel Famille avec Canal+, Canal+ Décalé et Canal+ Family. Les abonnés à La Chaîne Canal+ seule se voient proposer le bouquet Canal+ Essentiel avec Canal+ Décalé. Canal leur propose de migrer avec un surcoût de 5€/mois. Les deux bouquets proposés (Essentiel et Essentiel Famille) sont facturés 5€/mois de plus que Panorama et Canal+ seul.

Il est possible de bloquer cette migration en informant Canal de ce refus (soit par courrier, soit par mail indiqués dans la lettre/mail) dans la période impartie. Le bouquet sera alors conservé en l'état. La migration comme le refus n'affecte pas l'engagement ni la date anniversaire (seul point pour une résiliation sans frais) ni les frais de résiliations.

TélévisionCanalCanal+Panoramamigration

Bilan 2017 ANFr : Bouygues Telecom leader en nombre de sites, Orange rattrape

mer, 10/01/2018 - 13:11

L'ANFr a fourni son observatoire des antennes-relais mobile. Bouygues Telecom reste le leader en couverture par le nombre de sites, mais Orange et SFR le rattrapent. Free mobile poursuit son déploiement régulièrement.

L'Agence Nationale des FRéquences (ANFR) a publié son observatoire mensuel des sites d'antennes-relais. L'ANFR comptabilise le nombre de sites d'antennes-relais. Les sites peuvent contenir 1 ou plusieurs antennes-relais, et donc couvrir tout ou partie de la zone de l'antenne-relais.

Bilan de décembre 2017

En 4G, Bouygues Telecom reste le leader de la couverture avec le plus de sites autorisés et en activité. Pour le déploiement en décembre, Bouygues Telecom a activé le plus de sites tandis qu'Orange s'est vu autoriser plus de sites. Ainsi, l'ANFR a compté :

  • Bouygues Telecom : 16 479 sites autorisés (+140) dont 14 592 sites en service (+514)
  • SFR : 15 995 sites (+157) dont 14 129 sites autorisés (+403)
    • SFR Caraïbes (Outremer Telecom) : 291 sites dont 290 autorisés
    • SFR Réunion (SRR) : 391 sites (+25) dont 361 en service (+11)
  • Orange : 15 389 sites (+289) dont 14 032 sites en service (+309)
    • Orange DROM (Caraïbes et Réunion) : 821 sites (+2) dont 782 autorisés (+2)
  • Free : 12 479 sites (+193) dont 9667 sites autorisés (+258)
    • Free Réunion (Telco OI) : 206 sites (+40) dont 162 activés

La fin d'année a été productive pour les opérateurs : Orange a investi dans les sites en 1800 MHz (611 autorisés et 432 mis en service). SFR s'est intéressé au 1800 MHz et au 800 MHz (plus de 250 sites activés) pour son déploiement de la 4G+ 300 Mbps. Bouygues Telecom a surtout misé sur le 800 MHz (179 sites autorisés et 655 sites activés). Free Mobile s'est concentré sur 1800 et 2600 MHz.

Bilan de l'année 2017 en 4G

L'ANFR a fait aussi le bilan de l'année 2017. L'Agence a donné à Orange 4773 nouvelles autorisations (+43%). Bouygues Telecom suit avec 3925 nouvelles autorisations (+31%), suivi par SFR avec 3739 nouvelles autorisations (+31%). Free Mobile a vu 2658 nouvelles autorisations pour la 4G. En matière d'activation de site, SFR met en service 4294 sites en 4G (+44%), suivi d'Orange (3994 nouvelles mises en service, +40%) et de Bouygues Telecom (3992 nouvelles mises en service, +38%). Free Mobile a eu quant à lui 2099 nouvelles mises en service (+28%).

Orange a décidé de rattraper son retard sur Bouygues Telecom et SFR tandis que le Carré Rouge a décidé d'ouvrir des sites pour couvrir avec la 4G+ et la 4G+ 300 Mbps. Free Mobile poursuit son déploiement 4G en utilisant les sites équipés en 3G.

MobileANFRobservatoireantennes-relaisbilan

Noël en janvier et Pickle TV pour la TV d'Orange à picorer

mer, 10/01/2018 - 10:57

Orange prolonge ses promotions de Noël jusqu'au 7 février. La nouveauté est un bouquet Pickle TV pour les nouvelles générations avec des chaînes en live et des services de vidéos à la demande.

Orange prolonge jusqu'au 7 février les promotions de Noël sur les forfaits Livebox et Open. Cependant, la nouveauté est le bouquet Pickle TV proposé dans le bouquet TV d'Orange.

Infos — Souscription Orange : 01 86 76 11 58 (lundi-vendredi 10h-18h, plateforme multifournisseurs Selectra) ou demander à vous faire rappeler gratuitement, pour qu'un conseiller vous accompagne lors de la souscription.

PickleTV, des programmes pour les nouvelles générations à la demande en bouquet

PickleTV, le bouquet de chaînes et services pour les nouvelles générations (18 - 35 ans) avec des mangas, des séries courtes, du e-sport, des reportages et de la musique. Ce bouquet comprend 4 chaînes TV en livb avec ES1, GameOne, OKLM TV et Clubbing TV et 5 services de vidéos à la demande avec Studio+, Spicee, MangaOne by GameOne, South Park et Golden Stories. Les chaînes sont accessibles via les décodeurs TV d'Orange, sur l'application TV d'Orange et la page dédiée.

En ce qui concerne les services, le bouquet permet d'explorer des séries courtes (T.A.N.K, DragonRace, Lastman,...) avec Studio+ de Canal+, des animés (Concrete Revolution, Sakamoto pour vous servir,...) du catalogue de GameOne dont certains J+1 de J-One avec MangaOne by GameOne, les saisons de South Park en intégralité VF et les histoires des Golden Moustache avec Golden Stories.

Le bouquet est facturé à 4,99€/mois. Orange offre 1 mois de bouquet à ses clients Sosh, Orange mobile et Livebox ou 6 mois pour ses clients Pack Open.

Prolongation des promotions de Noël sur les offres Livebox

Orange garde la promotion "La Fibre au prix de l'ADSL" avec une réduction de 5€/mois pendant 12 mois, une réduction supplémentaire de 9€/mois pour toute nouvelle souscription et la promotion "changement de FAI" avec une réduction de 5€/mois pendant 12 mois en cas de portabilité du numéro fixe.

En prenant en compte les réductions, Orange propose pendant 12 mois (Livebox compris) :

Les forfaits Livebox sont sans engagement mais avec des frais de résiliation de 50€. La Livebox Play (pour offre Zen) ou la Livebox 4 (pour offres Play et Jet) est obligatoire et en location à 3€/mois.

Orange cumule les promotions mobile et Livebox pour les Packs Open

Les forfaits quadruple play Pack Open sont basés sur les forfaits Livebox et mobile d’Orange. Ils bénéficient du cumul des promotions des deux services : Open cumule la promotion “La Fibre au prix de l’ADSL” (5€/mois), une réduction de 9€/mois pour toute nouvelle souscription, la promotion des forfaits Livebox en portabilité de numéro fixe (5€/mois) et la promotion des offres mobile en portabilité (5€/mois en Mini et Zen ou 10€/mois avec Play et Jet).

Ainsi, en prenant en compte de l'ensemble des réductions, (Livebox incluse) :

  • le Pack Open Mini revient à 29,99€/mois pendant 12 mois ;
  • le Pack Open Zen revient à 33,99€/mois pendant 12 mois ;
  • les Pack Open Play commencent à partir de 38,99€/mois pendant 12 mois ;
  • les Pack Open Jet commencent à partir de 58,99€/mois pendant 12 mois.

Les forfaits Open sont soumis à un engagement de 12 mois sans mobile subventionné. Les forfaits Play et Jet peuvent bénéficier d’un mobile subventionné avec un engagement de 24 mois ainsi que d'une majoration de 10€/mois avec Play 30Go, de 15€/mois avec Play 40Go et Jet 80Go et de 20€/mois avec Jet 100Go sur leur forfait.

TélévisionTriple playOrangeLiveboxOpenTV d'Orangepromo

[Brève] HOP obtient une enquête sur Apple

mar, 09/01/2018 - 16:48

Après Epson, l'association Halte à l'Obsolescence Programmée obtient de la justice une enquête de la DGCCRF sur les produits Apple. La gestion de la batterie des iPhones par iOS est dans le collimateur de la plainte.

Après avoir obtenu une enquête sur les imprimantes d'Epson, l'association Halte à l'Obsolescence Programmée (HOP) a obtenu de la justice une enquête sur les problèmes de gestion de batterie par Apple. L'association attaque la Pomme pour "tromperie" et "obsolescence programmée".

HOP profite des problèmes de gestion de batterie d'iOS dans les iPhone. La Pomme a reconnu le problème et propose un programme de remplacement de batterie à 29€. HOP reproche à Apple de ne pas avoir expliqué sa démarche concernant la gestion des batteries dans iOS.

La justice a confié l'enquête aux équipes de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes). Ils devront déterminer si Apple a bien mis en place une obsolescence programmée sur ses iPhone.

InternetAppleHOPjusticeDGCCRF

[Brève] La CNIL condamne Darty pour insécurité des données clients

mar, 09/01/2018 - 16:12

La CNIL a décidé d'une sanction de 100 000€ contre Darty pour l'insécurité des données personnelles. En effet, un service après-vente de Darty n'était pas sécurité et permettait d'accéder aux services du service après-vente.

Suite à un contrôle en ligne, les équipes de la CNIL constatent une défaillance sur un service après-vente de Darty. Sur le formulaire, les clients de Darty devaient renseigner des données personnelles, telles que les nom, prénom, adresse postale, adresse de messagerie électronique et numéro de téléphone. Or l'adresse URL permet d'accéder facilement aux comptes et aux données des utilisateurs du SAV.

La CNIL effectue alors un contrôle sur place chez Darty : le formulaire du SAV est édité par un prestataire. Le prestataire n'avait pas prévu de filtrage des adresses URL, qui aurait permis d'empêcher des tiers non autorisés à accéder à la base. Même pendant le contrôle, le prestataire de Darty n'appliquait pas de corrections. Seulement après le second contrôle, Darty et le prestataire informent de la correction du problème.

La CNIL prononce une sanction de 100 000€ pour avoir manqué à son obligation de sécurité des données personnelles. Darty a tenté de renvoyer la responsabilité sur son prestataire mais la CNIL considère que Darty n'a pas contrôlé son prestataire et est responsable du traitement par son prestataire.

InternetCNILDartydonnées personnellesSAV

[Brève] Apple améliore la protection contre Spectre/Meltdown

mar, 09/01/2018 - 15:07

Apple a mis à disposition une mise à jour pour iOS 12.2.2 et une mise à jour complémentaire à la dernière version de macOS. Ces mises à jour apportent des protections contre les failles Spectre et Metdown.

Les failles Meltdown/Spectre concernent les appareils Apple. La Pomme travaille pour empêcher l'utilisation des failles depuis ses logiciels.

Apple a apporté un correctif pour la faille Meltdown dans macOS High Sierra 10.13.1. Mais il manquait les correctifs concernant les failles Spectre. La Pomme apporte une mise à jour complémentaire à macOS High Sierra 10.13.2 et apporte les protections contre Spectre. iOS 12.2.2 apporte des services de protection contre les failles Spectre pour les appareils iOS (iPhone, iPad, iPod Touch,...).

iOS 12.2.2 et la mise à jour supplémentaire de macOS 10.13.2 comprennent également Safari 11.0.2. Ce dernier contient un système de protection contre une utilisation des failles Meltdown/Spectre depuis une page web. La mise à jour de Safari est aussi fournie à macOS El Capitain (10.11) et Sierra (10.12).

InternetApplemacOSiOSmise à jourSpectreMeltdown

Altice sépare les USA de l'Europe

mar, 09/01/2018 - 12:21

Altice a décidé de séparer en deux structures, Altice USA et Altice Europe. Patrick Drahi reste majoritaire dans les deux structures. Au passage, une nouvelle structure, Altice Pay TV, va permettre de regrouper les droits TV en Europe, notamment SFR Sports et Altice Studio.

Durant la nuit, Altice annonce une nouvelle organisation de ses activités avec la séparation entre les Etats-Unis et l'Europe.

Patrick Drahi a donc décidé de séparer les activités américaines (Altice USA) et européenne (Altice). Dans la manœuvre, les actionnaires d'Altice reçoivent des actions Altice USA sur les 67,2% détenus par Altice dans Altice USA. Drahi reste actionnaire majoritaire dans les deux structures. Altice USA récupère Altice Technical Support USA, une filiale d'Altice. Au passage, Altice USA paye un dividende de 1,5 milliard de dollars aux actionnaires.

En Europe, Altice Europe se réorganise avec Altice France, Altice International (MEO Portugal, HOT Israël, Altice République Dominicaine, Teads,...) et une nouvelle structure, Altice Pay TV. Ainsi, le groupe déplace SFR Caraïbes (Outremer Telecom) d'Altice International dans Altice France (SFR). Les droits TV détenus par Altice (Premier League, Champions League, accords NBC Universal et Discovery,...) seront gérés par Altice Pay TV. Ainsi, les contenus de SFR Sports et d'Altice Studio vont intégrer Altice Pay TV.

L'objectif de la manœuvre est de séparer Altice USA et Altice Europe avant d'éviter les problèmes de contamination financière entre les deux structures. En novembre dernier, les mauvais résultats de SFR ont touché les bons résultats d'Altice USA. De plus, l'intégration de SFR Caraïbes dans SFR va permettre une meilleure synergie entre la métropole et les DROM (avec SRR). La gestion des droits de contenus dans Altice Pay TV va permettre d'étendre certains partenariats sur l'ensemble des structures d'Altice Europe (France et International).

BusinessAlticeAltice StudioSFRSFR CaraïbesAltice Pay TV

La Box Videofutur

mar, 09/01/2018 - 11:15

Ancienne chaîne de vidéo club connue sous le nom de Vidéo Futur, Videofutur est, depuis 2009, un service de vidéo à la demande et de SVOD. L’entreprise propose sa box Videofutur, un décodeur TV incluant la VOD et la SVOD.

Présentation de la box Videofutur

Lancée en septembre 2013, la box Videofutur est en réalité un décodeur TV connecté à internet permettant l’accès aux services VOD et SVOD de l’opérateur. Un tuner TNT intégré à la box donne accès aux chaînes de la TNT ainsi qu’à certaines chaînes thématiques grâce à la technologie de l’IPTV.

Site internet de Videofutur

Caractéristiques techniques

La box Videofutur est proposée par la société Netgem. Il s’agit d’un boîtier de forme carré (12,5 x 12,5 x 3 cm) de couleur noire. Ce dernier est équipé d’un bouton “power” sur la face avant et d’une connectique complète à l’arrière :

  • Une entrée antenne TV,
  • Une sortie audio numérique optique,
  • Une sortie vidéo analogique,
  • Une sortie HDMI,
  • Un port USB,
  • Un port Ethernet

La box se connecte à internet par l’intermédiaire d’un câble Ethernet RJ-45 ou en Wi-FI. En effet, le boîtier est équipé du Wi-Fi 802.11 n dual-band.

Les services de la box Videofutur

Ce boîtier étant équipé d’un tuner TNT, il permet d’avoir accès aux 25 chaînes de la télévision numérique terrestre. De plus, connecté à internet, cinq autres chaînes sont disponibles par le biais de la technologie IP-TV :

  • Game One
  • Disney Channel
  • Paramount Channel
  • Equidia Live
  • Equidia Life

Mais l’intérêt de la box Videofutur se situe surtout dans son offre VOD et SVOD. En effet, l’entreprise propose l’accès, en illimité, à un catalogue SVOD de 1000 films et séries animées, renouvelés chaque mois. La VOD, de son côté, propose un catalogue de 7000 films à partir de 2,99€/mois le film, disponible en multi écran HD pour 48 heures.

Enfin, si vous n’êtes pas un adepte de la dématérialisation, vous pouvez commander des DVD et Blu-Ray, qui seront livrés directement chez vous pour 1€ par article. Ce catalogue de location comprend environ 20 000 titres.

La box Videofutur est proposée pour 10€/mois sans engagement.

Différences entre la box Videofutur et les box internet

La différence majeure entre la box Videofutur et les box internet vient du fait que la première est un décodeur TV. Elle ne propose pas internet et en a même besoin pour la plupart des services (IP-TV, VOD, SVOD).

En plus de cette différence, il existe également d’autres nuances entre la box Videofutur et les décodeurs TV des fournisseurs d’accès à internet.

Ainsi, à l’exception de la Freebox Révolution, de la Freebox Mini 4K et de la Bbox Miami, les autres décodeurs TV ont besoin d’une connexion à internet de 4 Mbps minimum pour fonctionner. La box Videofutur permet l’accès à ses services dès 0,5 Mbps.

De même, si tous les opérateurs proposent un service de vidéo à la demande, les films les plus récents de leurs catalogues sont souvent proposés à un tarif minimum de 4,99€, là ou Videofutur propose des films récents à partir de 3,99€. Il est même possible d’acheter certains films en ligne.

Enfin, la box Videofutur peut se connecter à votre box internet aussi bien en Wi-Fi qu’en Ethernet, ce qui est très pratique lorsque les deux appareils ne se trouvent pas dans la même pièce.

En revanche, la box Videofutur dévoile une grande faiblesse au niveau de son catalogue de vidéo à la demande par abonnement (SVOD). En effet, non seulement ce service n’est pas disponible sur les décodeurs TV des FAI, mais en plus son catalogue fait pâle figure devant ceux proposés par Netflix, Canalplay ou OCS, disponibles, eux, chez les FAI. Ces trois plateformes SVOD proposent un catalogue très large (documentaires, films, séries TV, dessins animés, etc.) comprenant plusieurs milliers de titres, là où Videofutur s’axe plutôt sur les films pour à peine 1000 références dans le catalogue.

Meta Description: Ancienne chaîne de vidéo club connue sous le nom de Vidéo Futur, Videofutur est, depuis 2009, un service de vidéo à la demande et de SVOD.

RED propose un Bonus Internet x30 sur le RED 1Go

mar, 09/01/2018 - 10:10

Pour la période des soldes d'hiver, RED a décidé d'augmenter le Bonus Internet à x30, toujours pour le même prix (10€/mois). La promotion est valable jusqu'au 22 janvier. Prolongation avec RED 15Go et RED 100Go jusqu'au 22 janvier.

Jusqu'au 22 janvier, RED augmente le Bonus Internet de son forfait RED 1Go à 30 (au lieu de 10). Le prix reste inchangé à 10€/mois.

Pour rappel, le forfait RED 1Go avec Bonus Internet x30 comprend :

  • Appels illimités en France métropolitaine et depuis la zone Union Européenne vers cette zone et la France
  • SMS/MMS illimités en France métropolitaine et depuis la zone Union Européenne
  • 1 30 Go de Data 4G en godet (facturé au-delà) en France Métropolitaine
  • 3 Go de Data 4G en godet en zone Union Européenne

Le forfait est sans engagement.

Les forfaits RED 100Go à 20€/mois et RED 15Go avec Roaming Europe-Amérique du Nord à 15€/mois sont prolongés jusqu'au 22 janvier également. Le premier permet de profiter de 100Go en France métropolitaine tandis que le second permet d'utiliser les appels et SMS/MMS illimités et 15Go de Date en France, en Europe et en Amérique du Nord (Canada et Etats-Unis).

MobileRED by SFRRED mobileBonus Internetpromo

SFR propose des Prix Givrés pendant 12 mois

mar, 09/01/2018 - 01:39

Jusqu'au 29 janvier, SFR propose des Prix Givrés sur ses offres mobile et La Box pendant 12 mois. Ainsi, l'opérateur prolonge les promotions de Noël avec quelques subtilités, comme la présentation des réductions en pourcentage. SFR met déjà en avant les soldes de smartphones.

Infos — Souscription SFR : 09 87 67 96 18 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h)
Me faire rappeler gratuitement.

Jusqu'au 29 janvier, SFR prolonge les promotions de Noël sur les forfaits La Box et mobile, avec une réduction pendant 12 mois et exprimé en pourcentage.

Les promotions Prix Givrés sur les forfaits mobile

Jusqu'au 29 janvier, la promotion atteint 5€/mois sur le Starter 2h, 3€/mois sur le Starter 100Mo, 9€/mois sur le Power 10Go, 10€/mois sur les Power 50Go et Gigas Illimités et 15€/mois sur les Premium, valable pendant 12 mois. Elle est présentée sous la forme d'une réduction en pourcentage, comme pour les soldes. La promotion est compatible avec la remise du Multipack : 4€/mois pour Starter et Power 10Go ou 10€/mois pour Power 50Go et forfaits Gigas illimités.

Les Prix Givrés sur les forfaits mobile

Ainsi, avec les Prix Givrés, les forfaits reviennent à (avec Multipack) :

  • 4€/mois pendant 12 mois puis 9€/mois pour le Starter 2h (0€/mois pendant 12 mois puis 5€/mois)
  • 12€/mois pendant 12 mois puis 15€/mois pour le Starter 100Mo, soit 20% de réduction (8€/mois pendant 12 mois puis 11€/mois, soit 25% de réduction)
  • 16€/mois pendant 12 mois puis 25€/mois pour le Power 10Go, soit 35% de réduction (12€/mois pendant 12 mois puis 21€/mois,soit 40% de réduction)
  • 25€/mois pendant 12 mois puis 35€/mois pour le Power 50Go, soit 25% de réduction (15€/mois pendant 12 mois puis 25€/mois, soit 40% de réduction)
  • 35€/mois pendant 12 mois puis 45€/mois pour le Power Gigas illimités, soit 20% de réduction (25€/mois pendant 12 mois puis 35€/mois, soit 25% de réduction)
  • 55€/mois pendant 12 mois puis 70€/mois pour le Premium, soit 20% de réduction (45€/mois pendant 12 mois puis 60€/mois, soit 25% de réduction)

Les prix indiqués sont en version Eco, sans mobile et avec engagement de 12 mois. Pour un mobile avec un engagement de 24 mois, le Starter 100Mo et le Power 10Go sont majorés de 5€/mois tandis que le Power 50Go de 10€/mois, Power Gigas illimités de 15€/mois et Premium de 20€/mois. Du coup, le taux de réduction des promotions diminue de 5%.

Profitez des Prix Givrés SFR sur les forfaits mobile : 09 87 67 96 18 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h)
Me faire rappeler gratuitement.

Les promotions Prix Givrés sur La Box

SFR a décidé de prolonger les promotions de Noël, mais avec le tarif promotionnel valable 12 mois et exprimé en pourcentage. Les promotions sont valables jusqu'au 29 janvier.

Les Prix Givrés sur les forfaits La Box

Ainsi, la gamme La Box comprend :

  • La Box (Dualplay) à 19,99€/mois pendant 12 mois puis 29,99€/mois, soit une réduction de 33%
  • La Box Starter à 19,99€/mois pendant 12 mois puis 34,99€/mois, soit une réduction de 40%
  • La Box Power Mini à 27,99€/mois pendant 12 mois puis 37,99€/mois, soit une réduction de 25%
  • La Box Power Cinéma ou Sport à 29,99€/mois pendant 12 mois puis 39,99€/mois, soit une réduction de 25%
  • La Box Power+ à 39,99€/mois pendant 12 mois puis 49,99€/mois, soit une réduction de 20%

Les forfaits sont soumis à un engagement de 12 mois, des frais d'ouverture de 29€ et de résiliation de 49€. La Box THD, La Box 4K et La Box Plus sont en location à 5€/mois.

Profitez des Prix Givrés SFR sur les abonnements Internet : 09 87 67 96 18 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h)
Me faire rappeler gratuitement.

Les Soldes 2018 sur les mobiles et les smartphones

SFR propose des smartphones et des téléphones mobiles en solde. Ainsi, l'opérateur propose :

  • Apple iPhone 6 à 29€ (au lieu de 151€)
  • Samsung Galaxy A5 2017 à 1€ (au lieu de 59€) puis 8€/mois pendant 24 mois
  • Apple iPhone SE 16Go à 1€ (au lieu de 79€) puis 8€/mois pendant 24 mois
  • Apple iPhone 5S 16Go à 1€ (au lieu de 19€) puis 8€/mois pendant 24 mois
  • Altice StarActive 2 à 49€ (au lieu de 91€)
  • Huawei P10 Lite à 29€ (au lieu de 69€) puis 5€/mois pendant 24 mois
  • Samsung Galaxy J5 2017 à 1€ (au lieu de 49€) puis 5€/mois pendant 24 mois
  • Sony Xperia L1 à 1€ (au lieu de 39€) puis 3€/mois pendant 24 mois
  • Star by Altice Startrail 8 à 1€ (au lieu de 39€)
  • BlackBerry Classic à 1€ (au lieu de 59€) puis 8€/mois pendant 24 mois ou 1€ (au lieu de 69€) avec Power 50Go et supérieur
  • Sony Xperia XZ Premium à 49€ (au lieu de 169€) puis 8€/mois pendant 24 mois
  • Sony Xperia XZ à 179€ (au lieu de 249€) puis 8€/mois pendant 24 mois
  • Sony Xperia X à 139€ (au lieu de 209€) puis 8€/mois pendant 24 mois

Les tarifs sont liés à la souscription d'un forfait mobile de SFR.

MobileTriple playSFRPrix Givrésmobilela box

Spectre/Meltdown : les box touchées

lun, 08/01/2018 - 19:11

Les failles Spectre/Meltdown touchent des processeurs récents fabriqués par Intel, AMD et ARM. Les box et les décodeurs des opérateurs utilisent également des processeurs touchés. Des mises à jour doivent venir pour certains appareils.

Les failles Spectre et Meltdown touchent les processeurs AMD, ARM et Intel sur plusieurs générations. Les ordinateurs et les serveurs Web sont touchés et les éditeurs travaillent à masquer les accès à ces failles. Mais les box et décodeurs des opérateurs utilisent aussi des processeurs dont certains sont basés sur les architectures incriminées (x64, x86 et arm). Il existe une architecture, le MIPS, très utilisé dans les processeurs embarqués, qui ne semble pas touchés par les failles. Nous nous sommes tenus aux caractéristiques disponibles concernant chacune des box.

Les données accessibles

Les failles donnent potentionnellement accès aux informations contenues par les utilisateurs et l'opérateur. Sur la partie modem, une box comprend les identifiants de connexion DSL/FTTH/DOCSIS, les identifications pour la VoIP et des informations sur la gestion des appareils connectés. Sur la partie TV, le décodeur comprend des données d'identification pour la gestion des droits TV ainsi que pour les services de VoD. Avec ces informations, un hacker peut prendre la main sur des services de l'opérateur sous son nom : achat de VoD, appels indésirables, connexion depuis une autre connexion,...

Bouygues Telecom : les BBox non touchées

Bouygues Telecom a utilisé plusieurs constructeurs pour ses BBox (autant le modem-routeur que le décodeur) : de Technicolor (Thomson), à Ubee en passant par Sagemcom. Mais les constructeurs ont utilisé des processeurs de plusieurs fondeurs (Broadcom, Ikanos et Lantiq), mais les processeurs utilisés sont basés sur le MIPS. Donc les BBox ne devrait pas être concernées.

Free : Freebox Mini 4K touchée

Free utilise plusieurs processeurs pour ses boîtiers : Sigma Design SMP8635 sur base MIPS pour la Freebox HD et Crystal TV, Marvel Kirkwood 88F6281 sur base arm pour Freebox Révolution Server, ARM9 pour Freebox Mini 4K Server, Intel Atom CE4150 pour Freebox Révolution Player et Broadcom BCM 7252 pour Freebox Mini 4K Player. Au final, les boîtiers Freebox Mini 4K Server et la Freebox Révolution Player sont susceptibles d'être touché par les failles.

Orange : Livebox Play TV et 4 touchées

Orange fait confiance à plusieurs constructeurs, mais Sagemcom est un récurrent. La Livebox Play TV utilise un processeur Intel Atom CE 4257. La Livebox 4 utilise le processeur Broadcom 63138 tandis que le décodeur TV 4 utilise un processeur Broadcom 7252. Au final, les boîtiers Livebox Play TV et Livebox 4 sont potentiellement touchés.

SFR : La Box THD touchée

SFR utilise plusieurs constructeurs (Foxconn, Sagemcom, Sercomm). Ils font appel à un processeur MIPS pour La Box/Neufbox Evolution, un processeur Broadcom 3383 pour la partie modem de La Box THD et LaBox de Numericable, un processeur Broadcom 3384 pour la partie modem de La Box 4K, un processeur Intel Atom C4235 pour la partie TV de La Box THD et de LaBox de Numericable et un processeur Broadcom 7252s pour la partie TV de La Box 4K et le décodeur Plus de SFR. De ce fait, seules La Box THD et LaBox de Numericable sont touchées.

La Coriolis Box et La Box La Poste Mobile, utilisant les mêmes appareils que SFR, peuvent être aussi concernées.

Correctifs en vue

Les opérateurs attendent les correctifs des constructeurs. Une fois testés, ils les intégreront aux firmwares des box et décodeurs et les déploieront.

InternetSpectreMeltdownBox

La Poste Mobile prolonge les promotions Star Wars

lun, 08/01/2018 - 11:18

La Poste Mobile prolonge jusqu'au 28 janvier les promotions Star Wars sur des forfaits SIM et forfaits+mobile. Seul le jeu concours Star Wars est retiré.

La Poste Mobile prolonge jusqu'au 28 janvier les promotions Star Wars sur les forfaits SIM et forfaits+mobile.

Ainsi, La Poste Mobile propose des éditions spéciales de ses forfaits SIM 1Go et 60Go et ses forfaits+mobile 1Go, 10Go et 60Go. Ces derniers bénéficient d'une réduction de 3€/mois pour le forfait SIM 1Go et 9€/mois pour le forfait SIM 60Go pendant 6 mois ainsi que 10€/mois pour les forfaits+mobile 1 à 60 Go, soit :

  • Série Limitée Star Wars SIM 1Go à 6,99€/mois pendant 6 mois puis 9,99€/mois
  • Série Limitée Star Wars SIM 60Go à 9,99€/mois pendant 6 mois puis 18,99€/mois
  • Série Limitée Star Wars forfait+mobile 1Go à 9,99€/mois pendant 6 mois puis 19,99€/mois
  • Série Limitée Star Wars forfait+mobile 10Go à 19,99€/mois pendant 6 mois puis 29,99€/mois
  • Série Limitée Star Wars forfait+mobile 60Go à 29,99€/mois pendant 6 mois puis 39,99€/mois

Les forfaits en série limitée comprennent les appels et les SMS/MMS illimités en France métropolitaine et depuis l'Union Européenne ainsi que le service Music Illimité avec Universal Music. Les forfaits SIM restent sans engagement et les forfaits+mobile sont avec un engagement de 24 mois. La Poste Mobile utilise le réseau de son actionnaire SFR.

Pour souscrire un forfait Star Wars de La Poste Mobile, rendez-vous sur le site de l'opérateur.

MobileLa Poste MobileStar Warsprolongation

Pages