Infos - Souscription

09 87 67 18 00

Vous êtes ici

Bouygues Telecom prolonge l'année 2016 au premier trimestre 2017

head
logo Bouygues Telecom

Bouygues Telecom confirme son redressement avec des finances qui redeviennent positives et les abonnés qui souscrivent aux offres de l'opérateur. L'opérateur a 88 000 nouveaux clients BBox et 363 000 nouveaux clients mobile.

Bouygues Telecom annonce un chiffre d'affaires de 1,222 milliards d'euros, en hausse de 8% et un EBITDA de 243 millions d'euros, en hausse de 97 millions d'euros. Le résultat est un bénéfice de 18 millions d'euros, en augmentation de 58 millions. Les charges exceptionnelles de l'opérateur sont passées de 22 millions à 7 millions d'euros, dues à la mutualisation des réseaux avec SFR. Par contre, la dette de Bouygues Telecom a augmenté de 131 millions d'euros, passant à 1,143 milliards d'euros.

Au niveau des compteurs, Bouygues Telecom compte :

L'opérateur mobile a fortement augmenté ses antennes-relais avec une couverture augmentée à 88% à la fin mars, notamment due à l'augmentation de 50% des sites 4G en zone très dense, et à l'augmentation de couverture dans les zones moins denses grâce à la mutualisation avec SFR. L'opérateur espère apporter la fibre optique sur ses antennes-relais des zones denses d'ici 2019 et prépare le FTTLA (la fibre jusqu'à l'antenne) dans les zones peu denses. L'objectif est d'atteindre une couverture de 92% en 2017 et 99% en 2018.

Sur le fixe, Bouygues Telecom confirme sa volonté de déploiement de la fibre : l'offre BBox Miami Fibre est disponible sur 2,2 millions de prises. L'opérateur a aussi sécurisé l'accès à 4 millions de prises, soit 13 millions de prises bientôt éligibles : 3 millions sur les zones moins denses AMII d'Orange et 1 million de prises sur les réseaux RIP exploitées par Altitude Infrastructure. L'objectif est de rendre éligible à ses offres 12 millions de prises en 2019 et 20 millions en 2022.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :